Liège-Verviers

La barre du demi-milliard d’euros de chiffre d’affaires franchie par le Groupe NRB

2 Minute(s) de lecture

Le Groupe NRB est l’un des principaux fournisseurs de services informatiques en Belgique basé aux Hauts Sarts en région liégeoise. Il vient de publier ses comptes pour 2021, une année de tous les records : chiffre d’affaires inédit de 501,6 millions d’euros, soit une croissance de 20 % par rapport à 2020 ; bénéfice net de 40,8 millions d’euros, en augmentation de 41,6 % par rapport à l’année précédente. Et ces résultats se traduisent directement en création d’emplois : 200 personnes ont rejoint l’entreprise en 2021 dont l’emploi atteint 3300 collaborateurs, et les recrutements se poursuivent en 2022. NRB annonce l’engagement d’une centaine de personnes depuis janvier et prévoit d’en accueillir autant d’ici la fin de l’année. Avec ces résultats, le groupe informatique 100 % belge consolide sa place de leader de l’IT et montre qu’il a la taille et les moyens de se lancer dans de nouveaux défis tels que l’intelligence artificielle ou les télécoms.

Ecosystème made in Belgium

« Nous voulons offrir à nos clients, entreprises, institutions, services publics, des compétences et un écosystème de partenaires made in Belgium » explique Pascal Laffineur, CEO du Groupe NRB. « La transformation numérique et la sécurité informatique sont des enjeux stratégiques pour la compétitivité des entreprises de notre pays et l’efficacité des services aux citoyens. Jusqu’ici, seuls les grands acteurs étrangers avaient la taille et les compétences suffisantes dans ce secteur. Notre croissance interne et externe entend corriger cette réalité et garantir aux acteurs belges qu’ils peuvent compter sur des compétences et des infrastructures d’excellence, complètes et locales. »

L’augmentation du chiffre d’affaires s’explique par une stratégie conjuguée de croissance organique et d’acquisitions, lesquelles ont toutes deux dépassé 10 %.

Les comptes 2021 montrent également la diversité de l’activité du groupe. L’année dernière, 36,9 % du chiffre d’affaires du Groupe NRB provenaient du secteur public et social, 22,9 %, du secteur financier, 11,8 %, du secteur de la santé, et 10,6 %, d’organisations internationales telles que les institutions européennes. L’industrie représentait 9,7 % du chiffre d’affaires en 2021 et 7 % provenaient du secteur de l’énergie et des services d’utilité publique.

En 2021, NRB a également reçu pour la première fois le certificat « Top Employer », qu’elle a obtenu en janvier 2022 pour la deuxième année consécutive, une certification qui reconnaît les pratiques innovantes et solides de l’entreprise, qui visent à fournir à ses collaborateurs un cadre de travail épanouissant et convivial.

Vers un IT low carbon

L’année dernière, la construction d’une éolienne de 185 mètres de haut a débuté sur le site de NRB à Herstal. L’éolienne devrait produire 50 % de l’électricité consommée par NRB à Herstal et complètera les panneaux solaires installés depuis 2014. « La question de l’empreinte climatique des data est capitale pour une entreprise comme la nôtre. Nous voulons garantir à nos clients que les données qu’ils nous confient sont bien sûr en totale sécurité dans notre data center, mais également que nous les gérons de manière sociétalement responsable. La construction de cette éolienne est un pas de plus dans cette direction » se réjouit Pascal Laffineur.

3814 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

Horus Software double son nombre d’utilisateurs et se lance sur le marché flamand

2 Minute(s) de lecture
Horus Software, la start-up liégeoise qui a développé un logiciel et une application de comptabilité basés sur l’Intelligence Artificielle, a franchi la…
Liège-Verviers

Le groupe Eloy réhabilitera durablement la friche Holcim à Haccourt

2 Minute(s) de lecture
Un nouveau site industriel de 16 ha destiné aux entreprises pionnières de la construction circulaire et bas carbone : voilà le projet porté…
Liège-Verviers

Une énorme commande indienne booste le pôle hydrogène de John Cockerill

2 Minute(s) de lecture
Greenko Group, le leader indien des énergies renouvelables, et John Cockerill, un leader dans le domaine des électrolyseurs alcalins de grande capacité,…