Wallonie

Les CCI demandent des mesures immédiates pour aider les entreprises

2 Minute(s) de lecture

Les dirigeants d’Eurochambres, l’association européenne des Chambres de Commerce et d’Industrie, réunis mercredi à Prague, ont demandé des mesures immédiates pour aider les entreprises à faire face à la flambée des prix de l’électricité et du gaz. Parmi les suggestions spécifiques des Chambres figurent des compensations financières ciblées pour les entreprises, des politiques d’économie d’énergie équilibrées et des interventions temporaires et bien ciblées sur le marché.

Alors qu’une réunion d’urgence des ministres de l’énergie de l’UE est prévue ce vendredi, les Chambres ont souligné l’impact économique négatif des coûts énergétiques élevés sur la reprise et la compétitivité de l’Europe lors d’une discussion avec le ministre tchèque de l’Union Européenne, Mikuláš Bek. « Des prix de l’énergie extrêmement élevés pourraient entraîner une réduction de la production, ce qui aurait des conséquences désastreuses pour les entreprises, la compétitivité internationale de l’économie européenne et le marché du travail », a réaffirmé Luc Frieden, président d’Eurochambres (notre photo).

Le réseau des Chambres appelle à la solidarité et à des solutions européennes pour garantir une énergie abordable aux entreprises et aux consommateurs ; c’est pourquoi les mesures coordonnées de réduction de la demande sont les bienvenues. Les Chambres insistent également sur un partage équitable des efforts entre les différents consommateurs finaux.

En outre, il est important de veiller à ce que les entreprises qui ont déjà réalisé des investissements importants en matière d’efficacité énergétique ne soient pas davantage sollicitées. En outre, il devrait être plus facile de réaliser des investissements supplémentaires dans l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables. « Nous avons besoin de toute urgence de politiques d’allègement ciblées, comprenant une compensation financière appropriée pour les entreprises, ainsi que des procédures d’autorisation rapides pour les projets durables », a ajouté M. Frieden.

Les Chambres de Commerce et d’Industrie européennes reconnaissent que des interventions temporaires basées sur le marché sont nécessaires pour garantir des prix abordables aux consommateurs finaux et alléger la pression financière sur les entreprises. Toutefois, il est essentiel de veiller à ce que les mesures prises n’entravent pas le fonctionnement du marché intérieur de l’énergie et ne compromettent pas la décarbonisation, la sécurité d’approvisionnement et les efforts d’économie d’énergie. Les Chambres appellent à des solutions au niveau européen afin d’éviter des impacts imprévus sur les flux énergétiques transfrontaliers entre les Etats membres. La Commission européenne devrait présenter les options politiques de manière suffisamment détaillée et veiller à ce que les intérêts des entreprises européennes soient soigneusement pris en compte.

(photo Eurochambres)

3662 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Wallonie

Les PME européennes, peu nombreuses, qui protègent leurs innovations en tirent de nombreux bénéfices...

4 Minute(s) de lecture
Seule une petite entreprise sur 10 dans l’UE détient des droits de propriété intellectuelle, selon une nouvelle enquête de l’EUIPO, Office de…
Wallonie

La collection "Je veux savoir" (l'entreprise et l'emploi) de l'UWE : les dernières éditions consultables en format digital...

2 Minute(s) de lecture
La collection « Je veux savoir ! », créée par l’Union Wallonne des Entreprises, fait peau neuve ! Poursuivant le processus de digitalisation de…
Wallonie

Le Forem développe des "SmartCorners" pour lutter contre la fracture numérique des demandeurs d'emploi

2 Minute(s) de lecture
Aujourd’hui, la digitalisation bouleverse tous les secteurs. Manquer de compétences numériques s’avère être un frein à l’insertion sur le marché de l’emploi….