Wallonie

Concours de l’entrepreneur de jardins de Wallonie : les gagnants sont connus…

3 Minute(s) de lecture

L’année 2020 a été particulièrement marquée par l’intérêt des consommateurs francophones pour leur espace extérieur. Une récente étude (Listen, mai 2022), menée sur un panel de 500 personnes représentatives de la population francophone, a en effet démontré que la majorité des répondants estimaitimportant de disposer d’un espace extérieur qu’il s’agisse d’un jardin, d’un balcon ou d’une terrasse avec des fleurs,plantes, arbustes et arbres. Il est également ressorti que les confinements successifs ont poussé 2/3 des répondants à (faire) aménager leur jardin depuis 2020

Appel aux professionnels du jardin

Toute personne qui aime la nature, les fleurs et les plantes rêve, de temps à autre, également d’un jardin privé où se détendre. Mais elle s’apercevra vite que concevoir un jardin et réaliser un schéma de plantations est un vrai métier. L’architecte peut en effet, après une discussion approfondie avec son client, concevoir exactement le plan qui répond à ses souhaits. L’entrepreneur de jardin possède quant à lui les connaissances pratiques nécessaires sur les plantes et dispose des matériaux et de la main-d’œuvre appropriés pour réaliser, sur le terrain, le plan à la perfection. Ensemble, architecte et entrepreneur disposent des connaissances adéquates et forment l’équipe parfaite pour faire un joyau du jardin de leur clientèle. 

Dans la même étude, 3% des répondants ont affirmé avoir confié l’aménagement de leur jardin à un entrepreneur ou à un architecte de jardin (les moins de 35 ans et les classes sociales supérieures ayant davantage tendance à les solliciter, respectivement 6% et 5% d’entre eux). De manière générale, les professionnels ont davantage tendance à intervenir dans l’aménagement et l’entretien du jardin lorsque celui-ci a une superficie supérieure à 500m² et sont surtout sollicités pour l’entretien du jardin (9%)

Cette tendance est plus marquée chez les moins de 35 ans (13%) et chez les Bruxellois(19%), les habitants des grands centres (16%) et dans les classes sociales supérieures (16%).

Les conseils d’un professionnel ont constitué un critère d’achat pour 20% des acheteurs d’arbustes et arbres fruitiers (entre avril 2021 et avril 2022), pour 18% des acheteurs de plants potagers et de fraisier, pour 17% des acheteurs de plantes annuelles et vivaces, pour 17% des acheteurs d’arbustes ornementaux et pour 12% des acheteurs d’arbres et plants de haies.

Un concours pour valoriser ce savoir-faire 

Le Concours de l’Entrepreneur de Jardins de Wallonie, qui en est déjà à sa 18ème édition, est une occasion unique de partager son talent, de le faire connaître, de communiquer avec d’autres membres de la profession, de confronter les savoirs, les idées, … Son objectif : faire savoir ce savoir-faire local des professionnels du jardin ! 

L’Apaq-W, les Editions Rekad, la Fédération belge des Entrepreneurs Paysagistes (FBEP), la Fédération Wallonne Horticole (FWH) et le Collège des Producteurs, ont procédé, en juin 2022, à la visite de 15 jardins nominés, et, ce vendredi 21 octobre aux Moulins de Beez, à la remise des prix de ce Concours, séance présentée par Luc Noël, animateur de l’émission ‘Jardins et Loisirs’. 

Plusieurs prix ont été attribués. D’abord, le Grand Prix du Jury, puis les prix de la découverte, de la passion, de la gestion des espaces, de la composition végétale, de l’économie circulaire et de la construction sont venus compléter le palmarès de cette édition 2022. Les provinces de Hainaut, Liège et Luxembourg décrochent chacune deux lauréats, devant celle de Namur qui en décroche un également : Prix du jardin d’ambiance et de découverte : Gilles Decroos (Pecq), Prix du Jardin Passion : Sébastien Chair (Namur), Prix de la gestion des espaces : Reinhardt Huppertz (Eynatten), Prix de la composition végétale : entreprise Leiggens (Dison), Prix de l’économie circulaire : Alain Lesgardeur (Petitvoir), Prix de la construction : Stanislav Vachkov (Arlon).

Grand Prix du Jury

Le jardin présenté par Nicolas DUMONT et Michaël FRIPPIAT (Archi.Vert.be – Ath) est un exemple complet de réussite. Tant au niveau de la conception, de la construction ou du choix des végétaux, cet aménagement présente une harmonie et un équilibre qui font de l’ensemble une belle illustration de l’intégration parfaite entre la maison, le jardin et le paysage. Le jury a été unanimement conquis par ce projet d’un très haut niveau conceptuel et technique. 

3746 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Wallonie

Une App au service des demandeurs d'emploi...

4 Minute(s) de lecture
Lors des trois premiers trimestres de l’année 2022, le Forem a diffusé plus de 525.000 offres d’emploi, soit près de 25 %…
Wallonie

La réactivation des chèques échus est possible dès aujourd’hui

2 Minute(s) de lecture
Dès ce jeudi 1er décembre, il est possible de réactiver les chèques-repas, les écochèques et/ou les chèques consommation dont la durée de validité…
Wallonie

Les meilleures banques belges perdent du terrain dans le peloton de tête de la banque numérique

3 Minute(s) de lecture
Les banques qui veulent être des leaders doivent offrir plus que des services financiers traditionnels à leurs clients. Les leaders du secteur…