Liège-VerviersNamur

Les lauréats des 30 bourses ‘coopératives’ sont connus

2 Minute(s) de lecture

La Wallonie mène une politique pour créer, diversifier et faire croître le nombre de sociétés coopératives agréées et actives dans des secteurs prioritaires, tels que les circuits courts alimentaires, l’énergie verte, ou encore l’immobilier social et la réutilisation de biens et de matières, etc.

Un appel à projets a ainsi lancé en juillet sous l’impulsion de la ministre wallonne de l’Économie sociale, Christie Morreale, en collaboration avec Wallonie Entreprendre, W.ALTER, les Fédérations d’économie sociale (ConcertES, InitiativES, Ressources) et le Service Public de Wallonie.

Après réception des offres et analyse des candidatures, 30 lauréats viennent d’être désignés pour recevoir des « Bourses coopératives ». Un budget total de près de 1,9 millions d’euros, de l’ordre de 38.000 euros à 78.000 euros par opérateur, a été dégagé pour mener à bien chaque projet. Ces derniers poursuivront un ou plusieurs des objectifs suivants :

  • soutenir les porteurs de futurs projets coopératifs en facilitant leur démarche entrepreneuriale dans le secteur de l’économie sociale ;
  • soutenir les coopératives nouvellement créées (0 à 3 ans d’existence) en vue de stabiliser leur modèle économique tout en développant leur offre de produits et services ;
  • soutenir les sociétés coopératives agréées souhaitant se diversifier en répondant à des besoins sociaux non couverts (innovation sociale, R&D), développer de nouveaux projets économiques, voire transformer un processus de production de biens et/ou de services ;
  • soutenir la transformation d’entreprise (d’économie sociale ou non) vers le modèle coopératif (société coopérative agréée) ou la reprise d’entreprise par les travailleurs en partenariat.

« Ce premier appel à projets ciblant l’entrepreneuriat coopératif veut contribuer à développer une politique économique durable » se réjouit Christie Morreale. « Il témoigne aussi du dynamisme et de la volonté des porteurs de projets de lancer et de développer leur entreprise d’économie sociale, de donner davantage de sens sociétal aux actions menées, en plus de créer de l’emploi ».

Pour rappel, le secteur de l’économie sociale compte 6.328 entreprises près de 154.000 emplois en Wallonie.

Voici la liste des 30 opérateurs :

En province de Liège 

  • Basse-Meuse Développement asbl d’Oupeye,
  • Step Entreprendre de Liège,
  • Le Logis des Fées de Verviers,
  • Comptoir Ressources Créatives de Liège,
  • Atelier Vélo de la commune de Liège,
  • Nicolas Ancion de Liège,
  • Ferme 3.Zéro de Herve,
  • Les Débrouillardes d’Evere (qui vont s’implanter à Seraing).

En province de Namur 

  • Ethiquable d’Andenne,
  • Comptoir Paysan de Beauraing,
  • Bel’Grains de Gembloux,
  • Fédération Ressources de Namur,
  • Les Maisons Partagées du Nouveau Chapitre de Fosses-la-Ville,
  • La Ressourcerie namuroise de Suarlée (Namur),
  • Gil Leclercq de Hamois,
  • Emissions Zéro de Namur,
  • Eau Noire asbl de Couvin,
  • Coopéos T. de Fernelmont,
  • Houblonnière de la Chistrée de Jemeppe-sur-Sambre,
  • Buissonville and Co de Buissonville.


    (Photo Pixabay)
4264 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

Le quartier de Fontainebleau à Liège sur la voie de la métamorphose

3 Minute(s) de lecture
Le site de Fontainebleau à l’entrée du quartier de Sainte-Marguerite à Liège, s’apprête à subir un lifting radical dans les prochaines années :…
Liège-VerviersNamur

Petit tour d’horizon des nouveautés fiscales en matière de RH

3 Minute(s) de lecture
La réglementation ne cesse d’évoluer en matière de fiscalité, notamment au niveau de la gestion des ressources humaines. Noémie Kalantari, Advanced Consultant…
Liège-Verviers

La Capitainerie du port de plaisance de Rives Ardentes à Liège sort de terre

1 Minute(s) de lecture
Les travaux de construction de la Capitainerie (à droite sur l’illustration) du futur port de plaisance de l’écoquartier « Rives Ardentes »…