Liège-Verviers

Les Voyages Léonard appuient sur l’accélérateur

3 Minute(s) de lecture

Il y avait un air de fête samedi matin à Tignée, à 800 m des pyramides abritant le quartier général des Voyages Léonard sur le parc d’activités de Barchon. L’entreprise à la visibilité forte grâce à ses autocars inaugurait de nouvelles installations logistiques ainsi que son 22e salon des vacances rassemblant 130 exposants.
« Nous officialisons en quelque sorte la relance » s’est réjoui Jos Sales, associé gérant de la maison-mère luxembourgeoise SLG. « En investissant en Belgique, nous montrons que nous croyons en l’avenir. »
Il est vrai que l’entreprise fondée il y a plus de 75 ans par Joseph Léonard et dans laquelle trois descendants assument toujours de grandes responsabilités a fait le gros dos et quelque peu réduit la voilure pour traverser la crise de la pandémie. Celle qui est un des plus grands si pas le plus grand TO wallon a aussi intelligemment diversifié ses activités en opérant par exemple depuis mi-2019 plusieurs lignes pour le TEC. Elle opère également pour Flibco, une autre branche du groupe SLG, les navettes entre les aéroports de Charleroi et Zaventem vers Lille et Bruges. La navette Charleroi-Luxembourg redémarrera en mars tandis qu’une liaison vers l’aéroport de Cologne est en réflexion.
Aujourd’hui, les perspectives sont à nouveau bonnes, pour la société de Barchon mais aussi plus globalement pour le tourisme dont le ministre wallon de l’économie Willy Borsus a rappelé l’importance. « Ce sont 84.000 emplois (59.000 ETP), soit 7,5 % des postes de travail en Wallonie, soit quasiment autant que le secteur de la construction » a-t-il souligné.

Les Voyages Léonard comptent actuellement quelque 200 collaborateurs (contre 300 avant le Covid), avec une majorité de chauffeurs. Une petite moitié du personnel travaillent en province de Liège, au siège de l’entreprise et en agences de voyages. L’entreprise compte en effet 5 agences en Wallonie (Barchon, Verviers, Liège, Heppignies et Marche-en-Famenne) et ses produits sont distribués par de nombreuses autres agences.
Elle s’appuie désormais aussi sur 3 sites logistiques à Heppignies, Zaventem et donc Tignée, sur un terrain de 17.000 m². « Nous manquions de place » précise le directeur technique Pascal Léonard. « Nous avons à présent des installations neuves pour le tankage, le lavage quotidien des cars, le stockage,… Elles sont équipées d’une citerne à eau de pluie de 100.000 litres et d’un système de refiltration d’eau de lavage de même capacité, qui permettra de recycler 75 % d’eau. »
L’ensemble représente un investissement de 3 millions d’euros. « L’investissement est le fondement d’une croissance saine » souligne le nouveau directeur général Bruno Dierickx, en poste depuis juillet. « Nous venons également de revoir complètement notre site web et nous avons créé un système de loyauté pour les clients fidèles. » Des clients qui se sont déplacés en masse ce week-end pour le salon des vacances, le seul en province de Liège depuis la disparition du salon Vert. Plusieurs milliers de visiteurs ont rencontré les 130 exposants de Belgique et d’ailleurs (TO, offices du tourisme, sites touristiques, hôtels,…), parmi lesquels de nombreux partenaires des Voyages Léonard.
« Par rapport à la même époque l’année dernière, nous constatons une augmentation de 35 % »
relève Benoît Charpentier, responsable communication et marketing. « C’est encore 25 % de moins qu’en 2019 mais cette progression montre que la reprise s’amorce vraiment. Nous garantissons le départ de 90 à 95 % de nos 300 circuits annuels, qui constituent notre cheval de bataille touristique. La France et l’Espagne restent deux pays très prisés. » Ce qui n’empêche pas le TO liégeois de proposer également des destinations plus lointaines, y compris en avion.
Les feux sont donc à nouveau passés au vert.

(sur la photo, de gauche à droite: Bruno Dierickx, CEO Voyages Léonard – Véronique Léonard, Directrice Tour Opérateur – Jos Sales, associé gérant SLG – Willy Borsus, Vice-Président de la Wallonie et Ministre notamment en charge de l’Économie – Marc Sales, associé gérant SLG – Benjamin Houet, bourgmestre de Soumagne / crédit Voyages Léonard)

111 posts

À propos de l’auteur
Journaliste
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

Horus Software double son nombre d’utilisateurs et se lance sur le marché flamand

2 Minute(s) de lecture
Horus Software, la start-up liégeoise qui a développé un logiciel et une application de comptabilité basés sur l’Intelligence Artificielle, a franchi la…
Liège-Verviers

Le groupe Eloy réhabilitera durablement la friche Holcim à Haccourt

2 Minute(s) de lecture
Un nouveau site industriel de 16 ha destiné aux entreprises pionnières de la construction circulaire et bas carbone : voilà le projet porté…
Liège-Verviers

Une énorme commande indienne booste le pôle hydrogène de John Cockerill

2 Minute(s) de lecture
Greenko Group, le leader indien des énergies renouvelables, et John Cockerill, un leader dans le domaine des électrolyseurs alcalins de grande capacité,…