Wallonie

Près de 3 fois plus de «jobcoach» en Wallonie pour favoriser l’emploi des personnes en situation de handicap

1 Minute(s) de lecture

Afin d’accompagner les employeurs et de favoriser l’emploi des personnes en situation de handicap, encore trop souvent éloignées du marché du travail malgré elles, le Gouvernement de Wallonie va plus que doubler le nombre de « Jobcoach handicap » sur son territoire. 

Le handicap laisse parfois à certains employeurs la sensation d’être désarmés face à certaines situations personnelles. Malgré leur motivation, nombreux sont en effet ceux qui se sentent démunis quand il s’agit d’expliquer une tâche à un travailleur déficient intellectuel, d’ajuster les conditions de travail ou encore de réagir aux arrivées tardives d’un travailleur qui doit surmonter des difficultés de mobilité.

Recrutement de 23 équivalents temps plein
Sur proposition de la Vice-Présidente, Ministre de l’Emploi et de l’Action sociale, Christie Morreale, l’exécutif wallon vient en effet de valider le recrutement de 23 équivalents temps plein (22 jobcoach + 1 interprète en langue des signes) pour renforcer ce dispositif d’égalité des chances et de soutien à l’emploi. Un service en particulier, le SUSA, développera également des activités de soutien vers l’emploi de personnes atteintes d’autisme.

« Ils étaient une quinzaine en Wallonie, ils seront désormais bientôt près du triple pour favoriser et augmenter l’accès à l’emploi des personnes en situation de handicap. Non seulement le coaching sera renforcé mais il sera aussi étendu pour accompagner vers l’emploi des personnes sourdes ou malentendantes, aveugles ou malvoyantes ou encore atteinte d’autisme », précise Christie Morreale.

En collaboration avec le Forem et des partenaires de l’insertion professionnelle
Concrètement, chaque jobcoach accompagnera en permanence 15 personnes et assurera un rôle prospectif et d’information auprès des entreprises de sa région en s’adjoignant la collaboration active des conseillers du Forem ainsi que des partenaires de l’insertion professionnelle.

Un budget total de 1,9 million d’euros a été mobilisé pour mettre en place ce projet qui s’inscrit dans le cadre du Plan de relance de la Wallonie. 

Actuellement, les jobcoach actifs en Wallonie accompagnent environ 440 personnes dans et vers l’emploi. Plus de 90 % des personnes soutenues accèdent à un stage en entreprise, à une formation ou à un contrat de travail.

Image par StockSnap de Pixabay

4399 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Wallonie

Plus de la moitié des entreprises belges roulent en véhicule d’occasion

2 Minute(s) de lecture
Les entreprises belges intègrent de plus en plus des véhicules d’occasion dans leur parc automobile, selon un sondage réalisé auprès de 300…
Wallonie

Impact de l'IA : près d'un tiers des Belges craignent de perdre leur emploi...

2 Minute(s) de lecture
75 % des Belges s’attendent à ce que des emplois disparaissent en raison de l’essor fulgurant de l’intelligence artificielle. 30 % d’entre…
Wallonie

Absence au travail pour exercer une fonction politique : que dit la loi ?

2 Minute(s) de lecture
À l’issue des élections du 9 juin 2024, de nombreux travailleurs se retrouvent peut-être dans la position de devoir jongler entre leur…