Hainaut

Nekto dévoile son modèle de durabilité et d’inclusion sociale

2 Minute(s) de lecture

Nekto, Entreprise de Travail Adapté, se positionne en tant qu’exemple de durabilité. Dans son nouveau bâtiment QZEN à Braine-le-Comte, Nekto a présenté ses actions mises en place pour avoir un impact sociétal et environnemental fort. Dans sa stratégie de développement, l’entreprise a intégré pas moins de 15 Objectifs de Développement Durable (ODD) établis par les Nations Unies.

Avec 250 travailleurs porteurs d’un handicap, Nekto s’engage pleinement dans sa mission d’Entreprise de Travail Adapté, en offrant des activités valorisantes qui favorisent l’intégration et le bien-être au travail de ses salariés. Sur leur lieu de travail, les travailleurs bénéficient de nombreux équipements ergonomiques, tels que des transpalettes à haute levée pour éviter les charges lourdes et des tapis antifatigue, afin de garantir leur confort et leur sécurité. « Nous sommes convaincus qu’il est possible d’allier rentabilité économique, économie sociale et respect de l’environnement. Nous avons donc eu envie d’aller plus loin », explique Hugues Procureur, Directeur de Nekto.

« Plus loin » se traduit par l’inscription de critères de durabilité dans la stratégie entrepreneuriale. Sur les 17 Objectifs de Développement Durable établis par les Nations Unies, Nekto en a intégré pas moins de 15 ! Pour y répondre, l’entreprise hennuyère investit chaque année pour réduire son empreinte environnementale. Ses actions comprennent la réduction des émissions de CO2, la gestion efficace de la consommation d’énergie et la production d’énergie renouvelable que ce soit au travers de l’acquisition de matériel ou des formations du personnel. Les deux sites de Neufvilles et de Braine-le-Comte sont équipés de panneaux photovoltaïques. Ils comptent aussi des bornes de recharge pour alimenter une flotte de 12 véhicules électriques. De plus, le nouveau bâtiment de Braine-le-Comte est QZEN. « Grâce à ces initiatives, Nekto a réussi à réduire ses émissions de CO2 de plus de 50% », confirme Hugues Procureur. Mais le travail ne s’arrête pas là.

Pour l’ETA, ces 17 ODD représentent des objectifs ambitieux, mais ils sont réalisables lorsque les travailleurs collaborent harmonieusement pour créer un monde plus juste, durable et équitable pour tous. Ainsi, la démarche de développement durable constitue une véritable opportunité pour l’entreprise, mais également pour les salariés qui se sentent encouragés à contribuer à cette démarche. Pour cela, ils bénéficient d’un accompagnement via des sensibilisations et des formations pour se sentir pleinement concernés par les changements. « Grâce à notre démarche et à l’engouement de nos travailleurs, nous espérons inspirer d’autres entreprises à suivre notre exemple et à prendre des mesures pour un monde plus durable », conclut Hugues Procureur. 

NDLR : vous souhaitez en savoir plus sur les Objectifs de Développement Durable ou mettre en place, vous aussi, une stratégie ODD au sein de votre entreprise? Cliquez ici!

4371 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Brabant wallonHainautLiège-VerviersNamurWallonie picarde

L’UWE et les CCI passent à l’AKT

2 Minute(s) de lecture
L’Union Wallonne des Entreprises (UWE) et les 5 Chambres de Commerce et d’industrie (CCI) wallonnes ont décidé d’unir leurs destins pour former…
HainautLiège-VerviersNamur

Les tours de contrôle des aéroports wallons sortent de terre à …Namur

2 Minute(s) de lecture
La pose de la première pierre du futur centre de tours de contrôle digitales des aéroports wallons a eu lieu ce lundi…
Brabant wallonHainautLiège-Verviers

Qui sont les jeunes entrepreneurs durables plébiscités par la Fondation pour les Générations Futures ?

6 Minute(s) de lecture
La Fondation pour les Générations Futures a récemment mis en exergue les jeunes entrepreneurs durables lauréats Prototyping the Future 2024 et SE’nSE…