Brabant wallon

Les travailleurs de plus de 55 ans : heureux au travail et… performants !

2 Minute(s) de lecture

Les travailleurs belges de plus de 55 ans évaluent leur bien-être général à un niveau plus élevé que celui de leurs collègues plus jeunes. C’est ce qui ressort d’une enquête menée auprès de 1 500 salariés et indépendants par le partenaire en matière d’emploi et d’entrepreneuriat Securex. 

« Les personnes qui se sentent bien dans leur peau sont plus performantes au travail et ces chiffres sur le bien-être soulignent la valeur des plus de 55 ans sur le marché du travail », déclare Sebastien Cobut, directeur de Securex Consulting.

Dans le cadre de sa plateforme d’informations Fit for Change, destinée aux experts RH et entrepreneurs débutants ou établis, Securex a examiné l’état de bien-être des personnes de plus de 55 ans sur base de leur bien-être personnel, professionnel et social.

Le score global de bien-être des travailleurs actifs de plus de 55 ans en Belgique est de 6,7 sur 10, ce qui est légèrement supérieur à celui des travailleurs actifs de moins de 55 ans (6,4). Le bien-être social des deux groupes est similaire (5,6 sur 10), mais le bien-être personnel (7,2) et professionnel (7,1) des plus de 55 ans est plus élevé que celui des jeunes travailleurs (respectivement 6,9 et 6,8).

Facteurs de bien-être professionnel et différences entre les tranches d’âge

Securex a également examiné les facteurs les plus importants qui constituent ce bien-être professionnel. Le plaisir au travail est le facteur le plus important tant chez les plus de 55 ans que chez les moins de 55 ans. 

Quant au deuxième facteur le plus important, pour les plus de 55 ans, il s’agit de l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, tandis que pour les travailleurs actifs belges de moins de 55 ans, les relations avec les collègues et les supérieurs hiérarchiques revêtent une plus grande importance. La rémunération du travail arrive en troisième position pour les deux groupes d’âge. Les plus de 55 ans sont plus satisfaits de ces quatre facteurs que leurs collègues plus jeunes. En même temps, ils évaluent le rôle joué par l’employeur aujourd’hui pour chacun de ces facteurs de manière plus positive que leurs collègues plus jeunes.

 « Il est clair que les employés qui se sentent bien sont également plus performants. Il est toutefois important de souligner l’effet « travailleur sain » : ce sont les personnes de plus de 55 ans les plus saines et les plus compétentes qui sont encore au travail, expliqueSébastien Cobut. Inversement, le travail est aussi un facteur de santé. Ces chiffres soulignent donc l’importance de maintenir les plus de 55 ans au travail, même s’ils coûtent relativement plus cher que leurs jeunes collègues. Les employeurs peuvent y contribuer en s’efforçant de créer un contexte dans lequel ils continuent à leur offrir les opportunités nécessaires pour être en bonne santé, compétents, et engagés”.

4424 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Brabant wallon

The Friends by Verhulst : 75 ans sous le signe de la croissance et la diversification

5 Minute(s) de lecture
Lancée au départ sur les terrains de foot sous le nom de Verhulst, l’agence d’event et de communication The Friends n’a cessé…
Brabant wallon

16 nouveaux employés actionnaires chez Easi

2 Minute(s) de lecture
Easi, pionnière de l’actionnariat participatif en Belgique depuis 2012, franchit une nouvelle étape en accueillant 16 nouveaux employés parmi ses actionnaires. Ils…
Brabant wallon

Comportement toxique du supérieur hiérarchique : près d'1/10 des travailleurs y serait confronté

3 Minute(s) de lecture
En Belgique, 9,3% des travailleurs sont confrontés à des comportements toxiques de la part de leur supérieur hiérarchique, caractérisés par un contrôle…