Liège-Verviers

Un bénéfice historique pour Noshaq

2 Minute(s) de lecture

Malgré un contexte économique volatile, Noshaq clôture un exercice 2022-2023 remarquable, caractérisé par 130M€ de décisions d’investissement (+5,7%), un résultat net estimé d’environ 32M€ et une opération de recapitalisation de près de 40M€ qui fait suite à l’entrée de Nethys au sein de l’actionnariat du groupe. Des chiffres qui soulignent le rôle du groupe en période de tensions économiques.
Les comptes juillet 2022 – juin 2023 seront approuvés à l’Assemblée Générale de novembre 2023).

Il y a cinq ans, Noshaq franchissait pour la première fois le seuil des 100M€ de décisions d’investissement. Pour Jean-Michel Javaux, président de Noshaq, il s’agit « d’un cap symbolique fort, synonyme de moyens additionnels portés au développement de nos écosystèmes stratégiques et à leur transition vers des modes de création de valeur innovants ».
C’est par exemple le cas de l’implication de Noshaq dans le développement de la croissance de Cegeka et NSI, ou le financement d’une usine de transformation des algues alimentaires par la société Algama. Des projets qui mettent l’accent sur la durabilité, qu’elle soit économique, sociale ou environnementale. C’est une priorité inscrite au cœur de la politique ESG de Noshaq.

Un effet Odoo

La bonne santé de Noshaq se traduit également par un résultat net estimé de 32M€, bien au-delà des prévisions budgétaires initiales. C’est un corolaire de plus-values significatives dans différentes sociétés participées, dont NSI ou Xpress Biologics, mais surtout Odoo, dont Noshaq a revendu une partie de sa participation avec une énorme plus-value. Ces réalisations profitables sont venues renforcer la trésorerie du groupe, également consolidée par une levée de fonds de 39,8M€ auprès de Nethys, qui devient de facto le deuxième actionnaire du groupe, après Wallonie Entreprendre.
Cette opération s’inscrit dans la droite ligne du plan stratégique 2021-2026 et complète la levée de 143M€ enregistrée en 2021.

Selon Noshaq, tous ces éléments traduisent, tant du côté des sociétés participées que des investisseurs, la pertinence de sa stratégie écosystémique et de ses projets structurants. Prise isolément, chacune de ces opérations est unique en son genre. Rassemblées, elles forment un tout : une vision et, derrière elle, un business model en trois temps. « C’est le reflet tout d’abord de la capacité de Noshaq à poser des choix stratégiques forts, repris dans le plan stratégique 2021-2026 et qui se traduisent par l’émergence, le développement et la consolidation d’écosystèmes solides », note Gaëtan Servais, CEO de Noshaq. Un plan stratégique dont la situation à mi-parcours souligne une atteinte des objectifs fixés, voire une progression positive sur certains objectifs : « Un fait majeur dans la gouvernance de Noshaq compte tenu du contexte macro-économique ».

La montée en gamme des projets investis vient ensuite renforcer cette dynamique et se traduit par un double mouvement : une diminution tendancielle du nombre des décisions d’investissement – 134 en 2022-2023 pour 142 en 2021-2022 et 152 en 2020-2021 – couplée à une hausse régulière des montants totaux investis. Une trajectoire qui se traduit aussi par une augmentation de l’effectif au sein des équipes et d’un renforcement substantiel du back-office, après des années de croissance rapide, pour un total de 54 employés.

Enfin, l’exercice 2022-2023 reflète la capacité de Noshaq à saisir les nouvelles opportunités quand elles se présentent, pour ensuite les transformer, comme en témoigne l’installation du programme d’accélération Imec.istart à La Grand Poste (une première en Wallonie) ou l’organisation d’un séminaire d’innovation Johnson & Johnson au LégiaPark, après Londres, Amsterdam et Milan.

(Photo Noshaq: le président Jean-Michel Javaux et le CEO Gaetan Servais affichent le sourire)

4371 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

Le VentureLab met ‘La Génération Transition’ en marche

2 Minute(s) de lecture
Le VentureLab, à Liège, lance un nouveau programme cet été : ‘Génération Transition’ s’adresse aux jeunes qui ont envie d’entreprendre pour la transition…
Liège-Verviers

L’ULiège déploie de nouveaux équipements pour les utilisateurs du vélo

2 Minute(s) de lecture
C’est ce jeudi que les nouveaux parkings vélos sécurisés de l’Université de Liège sont inaugurés au Sart Tilman pour répondre aux besoins…
Liège-Verviers

Les Ateliers de la Meuse relancés grâce à Alfeor et à la Wallonie

2 Minute(s) de lecture
C’est un nouveau départ pour les Ateliers de la Meuse à Sclessin: après la faillite prononcée le 30 octobre dernier, ce spécialiste belge…