Brabant wallon

AXEDIS : un poste adapté à chacun, avec un peu d’ouverture d’esprit et de la flexibilité…

3 Minute(s) de lecture

Début février 2024, le Forem organisait la Semaine de l’Emploi pour tous en Brabant wallon ; l’objectif était de présenter à des publics fragilisés des postes à pourvoir dans des entreprises sociales.

Une trentaine d’offres d’emploi y étaient proposées, ainsi que 19 places de stages et 16 missions de bénévolat.

A des personnes éloignées de l’emploi, en situation de handicap, de maladie, 12 entreprises ouvraient leurs portes pour faire découvrir leurs activités : Altérez-vous (Louvain-la-Neuve), Axedis (Limal), la Centrale des services à domicile du Brabant wallon (Wavre), Ekoservices (Nivelles), Mobilité en Brabant wallon (Wavre), Ouvre Boîtes ASBL (Nivelles), Oxfam (Nivelles et Bruxelles), Passwerk (Bruxelles), R.APP.EL Ressourcerie (Tubize) et le Village n° 1 (Wauthier-Braine).

« Win-win » !

« Promouvoir les emplois était la première vocation de l’action, mais nous y avons aussi saisi l’opportunité de lancer un message à de potentiels partenaires qui rencontrent des difficultés de recrutement, de mécaniciens qualifiés, par exemple, et pour qui nous pouvons représenter une solution à un prix raisonnable ! », explique Renaud Doyen, directeur des Ressources humaines chez Axedis.

Dans cette entreprise de travail adapté, les activités et métiers sont variés, allant de l’assemblage électromécanique au conditionnement, en passant par la couture ou l’imprimerie,…

« Nous avons particulièrement mis le focus, durant la Semaine de l’Emploi, sur le département électricité et mécanique, ainsi que le conditionnement en salle propre. On ne soupçonnerait pas tout ce qu’on fait, chez Axedis, même des travaux complexes. Savez-vous, par exemple, que nous montons des panneaux solaires ? », reprend Renaud Doyen. « Effectivement, Axedis, qui existe depuis plus de 60 ans, compte quelque 180 personnes, la plupart en situation de handicap, mais certainement pas handicapées dans toutes les situations ! », renchérit en souriant Patrick Placentino, responsable commercial.

Chez Axedis, près du tiers des travailleurs travaille directement chez le client. 

L’ETA mise sur une démarche « gagnant-gagnant » avec ce dernier, dans une approche très consultative. Dans un premier temps, une analyse établira clairement les processus à prendre en charge en interne ou directement chez le client ; suivront alors l’analyse de risques et la détermination des profils de travailleurs requis. Ensuite, les encadrants – ils sont une vingtaine chez Axedis – se chargeront d’identifier des correspondances éventuelles entre les exigences pour les postes à pourvoir et les compétences des travailleurs.

« En faisant appel à une ETA comme la nôtre, les entreprises mettent en œuvre leur responsabilité sociétale… Elles ont aussi compris qu’elles pouvaient nous déléguer des process trop chronophages en interne… » (P. Placentino – Axedis)

D’après Patrick Placentino, l’attachement de ceux-ci à l’entreprise qui les a intégrés serait puissant, renforcé par la satisfaction d’évoluer parmi les autres collaborateurs de cette dernière. « Vous savez, pour certains d’entre nos travailleurs, des tâches répétitives sont plutôt un facteur d’apaisement, là où d’autres trouveraient cela rébarbatif », note-t-il.

En l’appuyant, Renaud Doyen énumère une série de références, des entreprises qui ont fait confiance parfois depuis de longues années à Axedis, en lui confiant des tâches diverses : SEE Telecom, Belgo Sweet, Kick & Rush, Cipapi-, Sicli, CP Bourg, Torrefactory, Realco, Velux, Petrus Design Factory, Oxfam,…

Valeur ajoutée…

Les demandes des clients évoluent au cours du temps, même pour des travaux « classiques »; ainsi, les collaborateurs du département conditionnement d’Axedis s’attellent-ils aujourd’hui régulièrement à des tâches d’emballages « premium » plus complexes, plus techniques, comme le conditionnement de liquides alimentaires. « Nous avons les certifications pour ce faire,… Et des contrôles de l’AFSCA comme tout le monde », précise Patrick Placentino…

A Limal, sur la superficie de 5.000 m2 qu’elle occupe, l’entreprise de travail adapté bénéficie, en effet, de toutes les infrastructures et le matériel indispensables, comme 3 halls de production, 4 salles propres, des espaces de stockage, des docks pour les semi-remorques…

Décidément, ici, l’amateurisme n’a pas sa place, ni en matière d’équipements, ni en matière d’encadrement des ressources humaines…

AXEDIS – Rue de la Station, 13 à 1300 Limal – 010/43 53 53 – http://www.axedis-eta.be

343 posts

À propos de l’auteur
Rédactrice en chef (Brabant wallon - Hainaut - Wallonie picarde)
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Brabant wallon

Derbigum : un ADN circulaire...

2 Minute(s) de lecture
Acteur bien connu dans le monde de la toiture, Derbigum est à la pointe de l’innovation en matière de recyclage et de…
Brabant wallon

Talents croisés : quand des artistes professionnels et des élèves du Secondaire se rencontrent...

2 Minute(s) de lecture
« Talents croisés » réunit des artistes professionnels de théâtre et des élèves de l’enseignement secondaire qui élaborent des créations théâtrales en commun. Imaginé…
Brabant wallon

Une centaine de commerces du Brabant wallon soutenus par le programme "Formation-Commerces"

2 Minute(s) de lecture
Trois villes et communes du Brabant wallon vont bénéficier du programme Formaction-Commerces qui vise à soutenir et améliorer les performances commerciales des…