Liège-Verviers

Ateliers du Monceau : 30 ans et toujours innovants

2 Minute(s) de lecture

Clients, fournisseurs, collaborateurs, représentants du monde politique, partenaires : ils étaient pas moins de 350 à s’être réunis, ce 11 septembre, pour célébrer les 30 ans des Ateliers du Monceau.

C’est en effet en septembre 1985 que des parents d’enfants sourds ou malentendants jetaient les bases de cette entreprise dans l’optique de leur trouver des débouchés professionnels. Une société créée dans le parc artisanal du Monceau, à Méry (Esneux).  L’ETA comptait à l’époque 7 collaborateurs qui ont dû affronter plusieurs hivers rigoureux dans un atelier non fermé et sans chauffage.

Trois décennies plus tard, les Ateliers du Monceau ont bien grandi. En témoignent ces quelques chiffres : 134 travailleurs (dont 107 personnes handicapées), 5 millions d’euros de chiffre d’affaires et 20.000 m2 d’infrastructures situées dans le zoning de Grâce-Hollogne.

Spécialiste du bois

alain klinkenberg

Alain Klinkenberg

Si le bois a toujours été au cœur des activités des Ateliers du Monceau, il recouvre désormais des champs très variées : « La réparation de palette est notre métier historique, explique Alain Klinkenberg, Directeur.  Aujourd’hui encore, elle représente une part non négligeable de notre activité. Avec le temps, nous nous sommes également lancés dans la fabrication de produits neufs : palettes, caisses, pallox’s, panneaux acoustiques,… Un secteur dans lequel nous comptons des clients de renom tels que Steel Coat, Burgo-Ardennes, Radermecker ou Mafer. »

Toujours en quête d’innovation, en dépit de l’image qui peut parfois coller aux ETA, les Ateliers du Monceau compte une troisième corde à leur arc avec la construction d’ossatures bois. Une activité gérée au travers de sa filiale, l’Atelier de l’Avenir, qui a déjà donné le jour à deux systèmes constructifs innovants : CIMEDE et ECOMOD. Ici aussi, les références sont belles avec des sociétés clientes comme JD’C, Wust, Laurenty, Moury, Besix,…

Une vingtaine d’emplois durables (une trentaine si on incorpore l’Atelier de l’Avenir) ont été créés par les Ateliers du Monceau au cours des trois dernières années. Et l’objectif clairement annoncé et d’à nouveau en créer au cours des prochaines années.

« Nous sommes une entreprise où les notions de développement durable, de solidarité et d’épanouissement de la personne prennent tout leur sens. Nous fêtons aujourd’hui nos 30 ans et notre ambition est bien de faire de cette ASBL une centenaire », conclut Alain Klinkenberg.

photo dumonceau

Les Ateliers du Monceau se décrivent comme une entreprise bilingue français-langue des signes. C’est donc tout naturellement que l’ensemble des discours tenus ce vendredi a été traduit.

photo dumonceau 2

363 posts

À propos de l’auteur
Rédactrice en chef (Liège-Namur)
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

Avieta lance un concept innovant de gaufres pour burgers

2 Minute(s) de lecture
Avieta, entreprise productrice de gaufres à Vinalmont, a été sélectionnée par le jury du concours Sial Innovation Paris 2022 pour son nouveau…
Liège-Verviers

VPHARMA reprend La Grande Pharmacie de Liège

1 Minute(s) de lecture
Voilà un magasin emblématique au centre de Liège, précisément en face de la place St Lambert : La Grande Pharmacie est bien connue…
Liège-Verviers

Cinq nouvelles boutiques à Belle-Ile en Liège

1 Minute(s) de lecture
Cinq enseignes ont ouvert leurs portes en cette fin d’année dans le centre commercial Belle-Ile à Liège : Belchicken, # Au Chalet, State…