Hainaut

CEPS : l’« École » de la sécurité et du bien-être au travail

2 Minute(s) de lecture

Centre de formation spécialisé en sécurité et bien-être au travail, le CEPS propose des formations adaptées aux problèmes rencontrés par les entreprises. L’expertise et la polyvalence de ses formateurs fidélisent une clientèle qui a appris à anticiper les changements législatifs.

Compétences multiples

Le CEPS (Centre Européen Pour la Sécurité) est une émanation de Cockerill-Sambre, dont il constituait alors un département de formation sous le nom assez éloquent d’« Ecole du Feu » avant de prendre définitivement son indépendance. En matière de sécurité incendie, le CEPS forme des équipiers de première et seconde intervention (ce qu’on appelle communément « pompiers d’entreprise »), mais également des stewards facilitant l’évacuation en cas d’incident lié aux flammes.

À ces compétences d’origine sont, au fil du temps, venues se greffer bien d’autres : l’école du secourisme pour les premiers soins, l’école de la manutention (pour la conduite d’engins, par exemple), l’école de la sécurité (travail en hauteur ou dans des espaces confinés, montage d’échafaudages, etc.), l’école de l’environnement (prévention anti-pollution, manipulation de produits dangereux, etc.) et la très en vogue école du gardiennage. Un catalogue bien fourni qui fait du CEPS – et de ses deux centres de Marchienne-au-Pont et Seraing – un acteur important du monde de la formation. « Voire le plus grand en Belgique en matière de sécurité et de prévention, puisque nous faisons partie d’un réseau privilégié de sept entreprises actives dans ces domaines » explique Thierry Moxhet, ancien conseiller en prévention qui occupe aujourd’hui la fonction de responsable de centre. « Toutes nos formations sont basées sur les différents arrêtés royaux et autres textes de loi régissant le bien-être au travail et trouvent plus souvent grâce aux yeux des grandes entreprises. Ces dernières sont en effet des clients fidèles qui, au-delà de leurs obligations, sont sensibilisés au fait qu’anticiper permet souvent d’éviter des catastrophes. Et là où la législation peut parfois stagner, les demandes des entreprises, elles, sont toujours plus importantes. C’est le cas pour les caristes, par exemple : il n’y a pas de législation en la matière, mais on nous sollicite régulièrement pour en former ou en recycler. »

Formateurs « de proximité »

L’expertise tant recherchée par la clientèle ne manque pas au sein du CEPS. « Nous comptons dans nos rangs 18 formateurs de terrain et faisons également appel à des formateurs indépendants, que nous appelons « vacataires », lorsque cela est nécessaire. Nous exigeons de nos formateurs qu’ils soient le plus proche possible des personnes qu’ils forment : ils doivent être conviviaux, afin de les mettre en confiance et surtout, s’adapter à leur public. Bien évidemment, nos formateurs doivent posséder une certaine expertise, un bagage technique ! Comme les tendances fluctuent au niveau des demandes des clients, ces derniers sont aussi polyvalents, afin de pouvoir dépanner sur certaines matières… »

Le CEPS, qui met continuellement à jour ses formations, est aussi en permanente recherche de nouvelles thématiques et, pourquoi pas, de nouveaux modèles, comme ces projets d’école « événementielle » et de team-building…

VISU CCI

CEPS – Centre Européen Pour la Sécurité – Rue de la Providence, 114 à 6030 Marchienne-au-Pont – Rue Guillaume d’Orange, 168 à 4100 Seraing – Tél. : 071/31.56.46 – Internet : www.ceps-esm.be

Vous pourriez aussi aimer
Hainaut

Certification des Objectifs de Développement Durable (ODD) - SDGs : BSCA s'y est lancé aux côtés de la CCIH

3 Minute(s) de lecture
Interview de Quentin Evrard, Environmental Manager, Brussels South Charleroi Airport (BSCA) Propos recueillis par Tatiana Hamaide Pourquoi BSCA se lance dans la…
Carte blancheHainaut

Stratégie de changement des entreprises face aux enjeux climatiques et écologiques - Avec F. Mathot de CO2 Strategy

4 Minute(s) de lecture
Rencontre avec Frédéric Mathot, Directeur de CO2 Strategy et membre de la CCI Hainaut Propos recueillis par Tatiana Hamaide Frédéric Mathot a…
Hainaut

La Brasserie St-Feuillien lance la première bière fruitée bio sans alcool

2 Minute(s) de lecture
Deux ans après la mise sur le marché de la Grisette Triple Bio, la marque de la Brasserie St-Feuillien se dote d’une…