Wallonie picarde

Publié le 04-06-2019 | Camille Desauvage

LAURENTY : nettoyer, un métier de techniques

  • Nettoyage       • Balayage
  • Espaces verts   • Bâtiments
  • Facility

 

Laurenty Group est essentiellement connu pour ses activités dans le secteur du nettoyage, du lavage de vitres et du nettoyage industriel. Le groupe est actif en Belgique, dans le nord de la France et au Grand-Duché de Luxembourg. Afin de répondre à la demande croissante de ses clients, Laurenty Group s’est diversifié dans d’autres activités. Il est ainsi devenu l’un des leaders dans la création et l’entretien d’espaces verts mais également dans le balayage de voiries. Laurenty Group s’est également spécialisé dans les Facility Services et a développé une entreprise générale de Bâtiment.

Freddy Hornez est chimiste de formation. Aujourd’hui, il dirige le secteur depuis les portes de Bruxelles jusqu’au Hauts-de-France. Il explique : « Laurenty, c’est un panel de services complémentaires pour faciliter le quotidien de nos clients.»

Le nettoyage dans le secteur alimentaire

Les dernières années, Laurenty s’est spécialisé dans le secteur agroalimentaire. Loin de se contenter de répondre simplement au cahier des charges, la société se veut être un partenaire incontournable. Laurenty conçoit et rédige le cahier de charges avec le client et travaille ensuite sur le développement de techniques et procédures spécifiques à chacun de ses clients. « Dans le secteur alimentaire, il est impossible de proposer et de travailler avec des procédures standard. Il faut du clé sur porte. Il est indispensable de comprendre le process du client pour apporter une expertise et une évolution du cadre. Nos plateformes informatiques créées spécialement pour nos clients nous permettent également de garantir une traçabilité sans faille, permettant ainsi d’apporter toutes les réponses à l’AFSCA lors de ses contrôles réguliers. Fini le papier ! En un clic, tout est vérifiable. »

Nettoyer sans eau !

Certifiée ISO 9001 et 14.001, Laurenty est sensible à mener une activité respectueuse de l’environnement. Les lignes de production du secteur agro-alimentaire sont, la plupart du temps, en métal ou en inox. Un matériau qui ne fait pas bon ménage avec l’eau. Afin de limiter la consommation d’eau et d’obtenir un nettoyage optimal, l’entreprise utilise la technique de cryogénisation. « Cette technique offre l’énorme avantage de nettoyer sans eau et de laisser les surfaces sèches. La matière première utilisée est constituée de pellets de CO2. Ces pellets sont ensuite injectés dans une machine pour être propulsés par un compresseur sur le matériau à nettoyer. Ces particules de glace sèche vont alors désincruster la saleté en profondeur en gelant instantanément ce sur quoi elles sont propulsées. Ce processus permet de limiter la consommation d’eau ainsi que des interventions chirurgicales (endroits non accessibles avec des méthodes classique.»

L’après sinistre

Lorsque la suie fait son apparition après un sinistre, il est souvent très fastidieux de la déloger. « Il nous est apparu indispensable de trouver une technique qui nous permette de nettoyer et donc de récupérer ce qui peut l’être après un sinistre afin d’éviter le gaspillage. Cette technique, c’est le nettoyage par ultrason. La salissure est percutée par une fréquence qui va la désincruster. Cette méthode permet également d’accéder à des espaces si réduits, qu’il est impossible de les atteindre avec un pinceau. »

Un client, une solution, une formation

Aujourd’hui, Laurenty est le 4ème plus gros employeur de Wallonie avec un effectif de plus de 4.100 personnes. Soucieux de proposer du personnel qualifié à ses clients, la société forme son personnel de manière continue. Un nouveau centre de formation ouvrira d’ailleurs ses portes dans quelques mois à Saint-Ghislain.

Zoning de Marquain – Rue Terre à Briques, 29B à 7522 Marquain – Tél : 069/84.13.13 – www.laurenty.commons@laurenty.be

 


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑