Namur

Publié le 11-12-2019 | CP.

Vésale Pharma se lance dans la recherche vétérinaire

Vésale Pharma, est une société wallonne leader en matière de Recherches et Développement de solutions microbiotiques.

Si le microbiome humain est un domaine de recherche et développement porteur de nombreuses innovations en matière de santé et de bien-être, le monde vétérinaire découvre également quant à lui tout l’importance d’un bon équilibre du microbiome animal, notamment dans la recherche de solutions alternatives aux antibiotiques fréquemment utilisés dans la supplémentation animale.

Vésale Pharma participe déjà depuis 2017, notamment avec les Universités de Liège et Gembloux, à un important projet de Recherche appelé PORCBIOTA ; ce projet porte sur le développement et la mise au point de suppléments « Synbiotiques » à destination des porcelets et vise à réduire de manière drastique l’utilisation des antibiotiques chez les porcelets.

Consciente de l’importance grandissante de ce domaine de recherche pour le monde vétérinaire, ainsi que de la nécessité vitale pour la santé de tous de trouver des solutions alternatives permettant de lutter contre les résistances aux antibiotiques,

Vésale Pharma ouvre un département de R&D centré sur les probiotiques à usage vétérinaire ainsi que sur l’étude de bactériophages spécifiques au monde animalier.

La société namuroise a décidé de confier la direction des Recherches à usage vétérinaire à Mr Cyrille Ngassam Tchamba, Chercheur issu de l’Université de Liège et de l’Université des Sciences de la Vie de Norvège, auteur de nombreuses publications, présentations et posters scientifiques. Mr Cyrille Ngassam Tchamba est un spécialiste avéré des maladies infectieuses et de l’utilisation thérapeutique des bactériophages ; il mène à cet égard à l’Université de Liège, une recherche doctorale sur les “Staphylocoques mammopathogènes bovins ».

Le nouveau département de Recherche sera logé au sein de Vésale Bioscience, la filiale du groupe Vésale Pharma dédiée à la R&D sur les bactériophages.

«Je suis convaincu,  précise  Jehan Liénart, PDG-Fondateur de Vésale Pharma, qu’envisager l’axe de recherche de solutions alternatives aux antibiotiques par l’utilisation thérapeutique de probiotiques adaptés et/ou de bactériophages spécifiquesouvre une voie pour une médecine humaine ou vétérinaire plus que prometteuse. Forts de notre expérience dans le développement de solutions probiotiques et de notre expertise dans le domaine de la phagothérapie, il était primordial -et prioritaire- pour notre société et son projet entrepreneurial d’orienter dès à présent notre avenir en ce sens et d’y définir notre mission. Nous agirons ainsi, à notre niveau, pour le bien-être et la santé futurs de tout un chacun mais aussi des animaux” 

On se souviendra qu’en septembre, dans le cadre de son redéploiement stratégique entamé à l’automne 2018, la société namuroise avait décidé de revendre sa gamme cosmétique historique afin de relever les défis scientifiques du microbiome.

« Les découvertes  de l’importance du microbiome en matière de santé et de bien-être constituent un enjeu capital pour le futur de la santé dans le monde, rappelait en septembre dernier Jehan Liénart. Et d’ajouter que cela exigeait d’allouer la totalité des ressources de la société au développement exclusif de solutions microbiotiques nouvelles, innovantes, voire de rupture. »


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑