Liège-Verviers

CHU Walking Tour en team-building : marcher 50 km autour de Liège pour la bonne cause 

2 Minute(s) de lecture

Le CHU Walking Tour, c’est un tracé, de 50 km, en boucle, qui part et revient au site CHU de ND des Bruyères (600, route de Gaillarmont).  Le tracé relie des sites CHU : la polyclinique de Hauster, l’hôpital d’Esneux, le CHU site du Sart-Tilman et retour vers les Bruyères en passant tout près du Centre Logistique de Chênée. 50 km d’un parcours à 99 % à travers Bois.

Le parcours se fait idéalement par équipe dont le nombre est réduit, pour raisons sanitaires, à quatre personnes. Mais on peut le faire à deux…équipes aussi. C’est une promenade qui dure 12 ou 13 heures si on veut la faire en une fois mais que l’on peut faire en étapes et sur différents jours.

Organisation philanthropique, le CHU Walking Tour reversera l’ensemble de ses recettes à deux asbl liégeoises : « Médecins du Désert » et « Solidarité Dogon ». Le prix de participation est de 50 € par personne.  Cette inscription se fait par un versement au compte BE41 0014 3210 9010 de « Médecins du Désert » et génère une attestation fiscale.

Ouvert à tous (jusqu’au 29 août), le concept a, notamment, été pensé pour les entreprises. Une entreprise, un service d’une entreprise, peut ainsi organiser sur ce parcours son team-building. Le service communication du CHU peut d’ailleurs aussi organiser l’accompagnement du personnel, sa réception dans les limites sanitaires qui seront d’actualité au moment du jour « J ».  C’est ce qu’on appelle le team-building philanthropique.

  • EXEMPLE n°1 : Une PME divise son personnel en quatre équipes :  elles petit-déjeûnent ensemble (dans le respect des règles sanitaires) puis départ : deux équipes parent à 30 min d’intervalle dans un sens, deux autres partent dans l’autre sens. Les équipes se retrouvent à mi-parcours : dans le centre d’Esneux !  Les retrouvailles se font sur les terrasses, dans le respect des règles évidemment. Attention : il reste un demi-parcours à effectuer 😉
  • EXEMPLE n°2 : une entreprise crée une promenade inter-services : chaque service organise ses relais sur le parcours, tout le monde ne pouvant pas nécessairement faire les 50 km.  Chaque équipe doit estimer son temps de parcours. En plus du quizz et des photos, le respect du temps annoncé est « classifiant ».  Des haltes « ravitaillements » sont organisées aux-points relais : elles deviennent des lieux de rencontres.
  • EXEMPLE n°3 : pour les sportifs au sein d’une entreprise : l’objectif est de faire un temps sur les 50 km. Une équipe du CHU a fait un temps de référence. Attention : pas de relais : tout le monde doit faire le parcours et passer la ligne d’arrivée.

3146 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

Rachats d'entreprise par des fonds de capital-risque privé : un impact négatif sur la satisfaction des employés

3 Minute(s) de lecture
La Saïd Business School de l’Université d’Oxford et HEC Liège – École de gestion de l’Université de Liège viennent de publier une recherche…
Liège-Verviers

John Cockerill : un camion de déchets… propre

2 Minute(s) de lecture
Les échéances se succèdent, le compte à rebours a commencé. Fermeture (probable ?) des centrales nucléaires en 2025, réduction drastique de la…
Liège-Verviers

Une association française parraine des maisons sinistrées

2 Minute(s) de lecture
Dans le cadre de son dispositif de post urgence dans la province de Liège, l’association française, Partagence, lance une opération « Parrainage…