Namur

Pierre Résimont, le chef doublement étoilé, se rapproche de Gembloux

2 Minute(s) de lecture

Inaugurées en juillet dernier après de longs mois de transformations et rénovations, les Terrasses du Prince à Gembloux ont acquis une clientèle solide et fidèle qui apprécie le charme de la déco intérieure et, les beaux jours, la terrasse agréable.
Mais il manquait un petit plus. L’équipe de cuisine se cherchait un leader et, au goût des propriétaires Jean-François Beguin et Olivier Libois, une vraie ligne de conduite dans laquelle gourmets et gourmands se retrouveraient de manière permanente. C’est désormais chose faite puisque depuis cette semaine ; c’est Pierre Résimont, le chef doublement étoilé, qui signe la carte. Avec une supervision de proximité et un chef aux fourneaux formé dans le sérail « Eau Vive » plusieurs années durant.

« Non ce ne sera pas un nouvel étoilé. Et non, ici ce n’est pas l’Eau Vive». Pierre Résimont, le chef emblématique, tient tout de suite à mettre les choses au point. « Le but ici n’est pas de faire de la gastronomie étoilée. Que du contraire. Le lieu est accessible, chaleureux et convivial. La cuisine doit l’être tout autant. La carte restera donc « de brasserie familiale soignée ». La rigueur et la constance en plus ».

Pour ce faire, le duo Pierre Résimont et Jean-François Beguin n’a pas lésiné sur les moyens. En cuisine, si la base de l’équipe reste inchangée, c’est un nouveau chef qui vient aux commandes. Loin d’être un inconnu tant de Pierre que de Jean-François, Jonas Tasseroul a en effet été formé, entre autres, plusieurs années durant au Comptoir de l’Eau Vive avant d’aller ouvrir les « Terrasses de l’Ecluse » à Jambes dans la cuisine que lui confiait déjà à l’époque Jean-François Beguin.
Il était donc tout naturel que ce soit lui qui « monte » à Gembloux pour assurer la continuité de la cuisine de brasserie déjà bien maîtrisée des « Terrasses » et la colorer, ou plutôt l’affiner, avec les touches « by Pierre Résimont ». Pour l’épauler, le chef doublement étoilé passera régulièrement sur place mais il enverra également aussi, chaque semaine, un de ses fidèles lieutenants, Corentin Lonnoy, qui oeuvre en cuisine au Comptoir de l’Eau vive depuis près de 5 ans.

4272 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-VerviersNamur

Le spécialiste de la dépollution des sols par désorption thermique in situ se renforce en Wallonie

2 Minute(s) de lecture
L’assainissement des sols constitue un enjeu majeur, non seulement sur les anciens sites industriels mais également par exemple sur les sites accueillant…
Liège-VerviersNamur

Le chômage temporaire est devenu plus onéreux pour les entreprises

3 Minute(s) de lecture
Les allocations pour chômage temporaire diminuent cette année. Cela représente une économie pour les finances publiques, mais la facture est en partie…
Liège-VerviersNamur

La Roseraie et Pré de chez vous décrochent une étoile au Michelin

1 Minute(s) de lecture
Le palmarès 2024 du Guide Michelin pour la Belgique et le Luxembourg a été dévoilé à Anvers. Les deux pays comptent ensemble…