Brabant wallon

L’INVITE : Christian De Moortel (Vitanutrics)

5 Minute(s) de lecture

 VITANUTRICS est un « petit poucet » qui ne cesse de croitre… 

Dans les bureaux de Vitanutrics, qui a fêté ses 10 ans en ce mois d’octobre, une devise se détache en caractères noirs sur fond blanc, surplombant le fauteuil Chesterfield en cuir fauve : « Ils savaient que c’était impossible, pourtant, ils l’ont fait ! ». 

En détournant avec humour la citation attribuée à Mark Twain, Marcel Pagnol ou d’autres « pères » encore, Christian De Moortel et son associé, Ludovic Rondini, affichent leur goût du défi, portés par leur foi en l’innovation…

Et aujourd’hui, le Directeur Général de Vitanutrics a toutes les raisons d’entrevoir l’avenir avec optimisme : « En avril 2021, une société canadienne distributrice a manifesté son souhait d’être notre partenaire… Là-bas, le marché est gigantesque, les magasins concentrant les produits pour la santé sont énormes et il n’est pas rare de trouver de gros distributeurs fournissant les références auprès de centaines de points de vente ».

Depuis plus d’un an, la société belge dépense argent et énergie pour finaliser ce projet. « Nous sommes dans la dernière ligne droite », se réjouit le fondateur de l’entreprise qui développe, fabrique et vend des compléments alimentaires.

Toujours une plus-value…

Les produits naturels de santé innovants de Vitanutrics sont des vitamines, minéraux, probiotiques,… utilisés pour améliorer le fonctionnement des différents systèmes du corps humain (veineux, nerveux, respiratoire,…) ou de façon préventive.

Ces dernières années, des avancées majeures ont été réalisées en micronutrition et chaque individu peut bénéficier des bienfaits d’une assiette équilibrée à laquelle s’ajoute une complémentation adaptée.

La composition et le dosage des compléments sont savamment étudiés par l’équipe de la société qui s’ingénie à apporter le « petit plus ». « C’est l’une de nos forces que nous aimons mettre en avant : l’innovation de la technologie dans la formule, des ingrédients, de la présentation. Prenons l’exemple de notre vitamineC liposomale : sous cette forme, elle est soluble dans les graisses et donc, plus facilement absorbée par l’intestin et elle traverse alors mieux les cellules », relève Christian De Moortel… « Et il en va de la sorte pour tous nos autres produits aussi, même notre désinfectant pour les mains : Vitabiocide. Il se présente sous la forme d’un spray et sa formule est enrichie en acide hyaluronique et glycérine pour protéger la peau. Il ne colle pas comme le gel hydroalcoolique classique, il ne tache pas vos vêtements et se présente dans un format compact pratique. Toutes ces caractéristiques et, évidemment, son action biocide efficace, lui ont valu un grand succès durant la pandémie COVID 19 ! »

Nous voulons nous différencier des autres gros acteurs du complément alimentaire et pharmaceutique en ne copiant/collant pas ce qui existe déjà, mais en apportant une plus-value en matière d’innovation… (Christian De Moortel-Vitanutrics)

Un tandem, une équipe…

Le point de départ 

Christian De Moortel a travaillé durant 5 ans, dans les années 90, au sein d’une entreprise vendant des produits à destination des kinés sportifs, lui-même ayant suivi cette formation.

En 95, il intègre une société française cherchant un représentant, dans le domaine de la phytothérapie. Il s’y lie d’amitié avec un jeune scientifique, Ludovic Rondini, qui le rejoindra en 2012 pour l’« aventure Vitanutrics ». « Il y a plus dans 2 têtes que dans une et nous avons toujours bien fonctionné ensemble », s’exclame le chef d’entreprise.

La complémentarité avec Ludovic…

Très honnêtement, Christian De Moortel reconnait avec admiration que c’est à Ludovic Rondini, le 2è membre du binôme à la tête de la société belge que revient le mérite de nombreuses innovations.

Bourreau de travail, son associé, directeur scientifique de Vitanutrics, est fort d’un parcours d’études de biochimie, d’un doctorat en nutrition, d’un MBA en marketing de la santé et d’une spécialisation en micronutrition.

Alors que Ludovic prend en charge les aspects scientifique, administratif, financier, Christian règle les questions administratives et développe l’approche commerciale…

Le secret du duo gagnant…

La communication et la confiance sont le ciment de leur relation professionnelle; Christian n’en finit pas d’admirer le « monstre de travail » qu’est son associé. Il loue ses facultés d’analyse, d’innovation, sa polyvalence. « Il continue de faire des visites en pharmacie, tout en donnant des formations… Il sait tout faire et bien ! »

Souder les équipes…

Christian encourage l’esprit d’initiative auprès de ses équipes. Une boite à suggestion trône d’ailleurs dans son bureau. Chacun y dépose ou lui communique oralement ses idées d’amélioration sur son propre service…

Alors qu’il s’apprête à emmener ses collaborateurs à Courchevel pour un voyage de 4 jours mêlant l’utile à l’agréable (des séances de travail ponctuées de plongées dans la piscine de l’hôtel ! ), il insiste sur l’indispensable cohésion d’équipe et les moyens de la consolider.

Les jolis moments de partage de découvertes et de détente sont l’un des ciments de celle-ci. Avec Ludovic et Christian, les collaborateurs de Vitanutrics dégustent les vins du Domaine du Chapitre à Baulers, les bières de la Brasserie Saint-Feuillien (Le Roeulx), se rendent ensemble chez un des façonniers de Vitanutrics dans l’ouest de la France et trouvent 1001 façons encore de se forger des souvenirs d’équipe.

TAC AU TAC

Votre qualité préférée chez l’homme ?

CDM : « Le respect, parce que ça veut dire beaucoup de choses. Le respect de l’heure, de ses engagements : on dit et on fait ! Je n’aime pas les brasseurs de vent, mais j’adore ceux qui anticipent et qui agissent ! »

Votre principal défaut ?

CDM : « Je suis trop direct, c’est aussi une qualité, mais c’est sans doute trop (rire). Et je n’aime pas attendre, il faut que cela bouge, obtenir un objectif de résultats »

Votre rêve de bonheur ?

CDM : « Je l’ai déjà : c’est de travailler dans un environnement qui me plait, être bien entouré ! »

Le pays où vous souhaiteriez vivre ?

CDM : « Je suis fan de pays asiatiques, la Thaïlande, le Cambodge. Là-bas, tout parait toujours réalisable, le sens du service est inimaginable et on ne se laisse pas arrêter par un petit impondérable… »

Un héros ?

CDM : « Les sportifs de haut niveau ! De façon plus générale, les gens qui réussissent à la force du poignet, quelle que soit leur discipline, les gens qui créent quelque chose et arrivent au bout de leur démarche : de grands sportifs, cuisiniers, des entrepreneurs… »

Le domaine culturel que vous appréciez ?

CDM : « Je suis grand fan des jeux de culture générale comme « Questions pour un champion » ! (rires). Mais j’apprécié également la musique par exemple ».

Le don de la nature que vous souhaiteriez avoir ?

CDM : « Le don d’ubiquité, je peux répondre ça ? (rires). J’aimerais pouvoir faire un maximum de choses en même temps en étant… à plusieurs endroits en même temps ! »

VITANUTRICS  Avenue Thomas Edison, 200 à 1402 Nivelles – Belgique – http://www.vitanutrics.com

247 posts

À propos de l’auteur
Rédactrice en chef (Brabant wallon - Hainaut - Wallonie picarde)
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Brabant wallon

Une jeune entreprise du BW parmi les 4 lauréats "SE'nSE" 2022

5 Minute(s) de lecture
La Fondation pour les Générations Futures a dévoilé les 4 lauréats SE’nSE 2022… Pour la septième année consécutive, le jury de sélection SE’nSE…
Brabant wallon

Transition durable ? Nous vous aidons

5 Minute(s) de lecture
A Nivelles, un petit-déjeuner donné le 22 novembre au Story Lab de Cap Innove sur le thème : « Transition durable ? Nous vous aidons…
Brabant wallon

3 Brabançons wallons dans l’équipe qui représentera la Belgique à EuroSkills Gdańsk

1 Minute(s) de lecture
La composition de l’équipe qui représentera la Belgique à EuroSkills Gdańsk a été communiquée ce 28 novembre. Les 24 jeunes qui composent…