Namur

Jambes Machines se donne les moyens de ses ambitions

2 Minute(s) de lecture

Jambes Machines, distributeur leader wallon de machines stationnaires pour le travail du bois et du métal, vient de réaliser une importante levée de fonds de 1.080.000 euros auprès d’investisseurs publics et privés (Investsud, Belfius, BNP Paribas Fortis,…). L’entreprise ne cesse de croître et double son chiffre d’affaires chaque année depuis quatre ans. L’équipe s’est aussi élargie de 1 à 15 équivalents temps plein. 

Cette opération vise à faire du distributeur le ‘One-stop-shop’ de référence du segment. Elle va permettre la poursuite de la revalorisation et de la modernisation de l’entreprise, tout en développant son offre de services. Concrètement, l’entreprise va installer une ligne complète et automatisée d’affûtage, généraliser son service de reprise et créer une plateforme de commande en ligne pour les professionnels.

A sa création en 1980, Jambes Machines était un magasin général d’outillages, de machines pour le travail du bois et du métal, des pompes à eau, d’électroménager, d’huiles, etc. Après une première reprise en 1997, l’entreprise a été rachetée en avril 2017 par Jérémy Cloquette et par Antoine Lebon qui, depuis lors, a pris sa retraite. En optimisant le concept de base, Jambes Machines est devenue incontournable dans la commercialisation de machines stationnaires pour le travail du bois et du métal, l’outillage et les services. 

Jérémy Cloquette, administrateur délégué de Jambes Machines, a pour ambition de poursuivre la modernisation de l’entreprise et de relancer l’activité de tout un secteur en Wallonie: «Nous voulons rendre notre activité plus dynamique pour répondre aux exigences de la clientèle actuelle » souligne l’administrateur délégué Jérémy Cloquette, administrateur délégué (à gauche sur la photo avec Michaël Wuytens, Chief Financial Officer et administrateur. « Nous avons l’intention de poursuivre le développement de l’entreprise en Région wallonne et à Bruxelles pour fournir un service hautement qualitatif de proximité. Nous souhaitons qu’un client professionnel puisse trouver chez nous tout ce dont il a besoin pour concrétiser l’entièreté de son projet.»

D’ici la fin 2023, l’entreprise renforcera son équipe avec 5 collaborateurs spécialisés et 5 autres d’ici fin 2024 dans des profils variés : affûteur pour son atelier, ouvrier polyvalent pour l’affûtage et le colisage des expéditions, commerciaux pour la vente, techniciens spécialisés et webmaster/responsable de communication qui gérera notamment la nouvelle plateforme d’e-commerce.

(Photo Jambes Machine)

3814 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Namur

Le concours « La Vitrine de l’Artisan » est ouvert aux candidatures

1 Minute(s) de lecture
La Ville de Namur annonce la 17ème édition de « La Vitrine de l’Artisan ». Ce concours a pour objectif de valoriser…
Liège-VerviersNamur

Des bons tuyaux pour isoler et chauffer

2 Minute(s) de lecture
Face au défi climatique, nos modes de consommation évoluent pour s’adapter à la transition énergétique. Accentuée par la crise ukrainienne et l’inflation,…
Liège-VerviersNamur

Les allocations en cas de crédit-temps diminuent à partir de ce 1er février

3 Minute(s) de lecture
Lors de l’élaboration du budget en octobre dernier, le gouvernement a décidé d’économiser sur les allocations de crédit-temps et de congés thématiques….