Lg-Verviers

Publié le 28-02-2014 | Céline Léonard

Attrap’Sushi : un designer devenu traiteur

Attrapshushi 1Parcours étonnant que celui de Jean-Marc Willems. Designer industriel de formation, ce Liégeois a opéré voici quelques années un virage à 180° en devenant traiteur sushis. Deux univers professionnels a priori foncièrement distincts entre lesquels notre homme tisse pourtant des liens : « Je propose aujourd’hui  à ma clientèle du design qui se mange. En ce sens, ce deuxième métier n’est peut-être pas si éloigné du premier…»

De Paris à Liège

C’est dans la capitale française que Jean-Marc Willems a eu l’idée de se lancer dans la fabrication de ce plat emblématique de la cuisine japonaise. « A l’époque, je prospectais beaucoup le marché français. De passage à Paris, je me suis rendu compte que les bars à sushis y fleurissaient. Fatigué par la carrière que je menais, j’ai vu dans ce secteur représentant une alternative saine sur le marché des plats à emporter une possible reconversion.»

Soutenu par son épouse, Jean-Marc  Willems entame une initiation à l’art du sushi dans la ville lumière. Une formation d’un niveau professionnel ne connaissant pas d’équivalent en Belgique. Fort de ce nouveau bagage, il propose dès 2010 ses services traiteur en région liégeoise. «Les organismes financiers étant un peu frileux, j’ai démarré sur fonds propres. Ne disposant que de moyens de communication très limités, j’ai pris part à divers évènements culturels et festivals pour me faire connaitre.» Et le bouche-à-oreille fonctionne ! Le projet de Jean-Marc Willems prend rapidement de l’ampleur et la société Attrap’Sushi voit le jour en 2011.

Une carte en évolution

AttrapSushi2Restreinte à ses débuts, la carte de Jean-Marc Willems s’est étendue avec le temps. «Elle a, notamment, évolué grâce à l’apport des collaborateurs qui ont rejoints l’entreprise : Alexandra Bouchard, une Québécoise pleine d’idées novatrices, et Fabrice Malpas, un cuisinier passionné par le Japon.» Une équipe créative qui n’hésite pas à réinventer le sushi au gré des saisons  et de ses inspirations. «Certains m’ont reproché de franciser le sushi en utilisant des noix de Saint-Jacques, du foie gras… En réalité, au Japon, les recettes varient en fonction des ingrédients dont les gens disposent dans leur région. Je reproduis ici le même schéma. Par ce biais, j’aspire aussi à proposer des produits frais uniques que le client ne pourra trouver ailleurs.»

Consolider l’avenir

Comptant aujourd’hui 5 collaborateurs, Attrap’Sushi a au fil des ans diversifié ses activités. Parallèlement à son service traiteur, la société propose désormais à sa clientèle de déguster ses préparations sur place le temps d’un lunch. Des ateliers hebdomadaires de préparation de sushis sont également organisés. Une petite épicerie de produits japonais a, enfin, vu le jour au sein de son établissement.  Objectif 2014 : étendre son réseau de distribution. «Nous disposons déjà de plusieurs sushi corners (ndlr : points de dépôt) dans la région. Nous entamerons prochainement des négociations avec Delhaize pour être présent dans leurs magasins Proxy.» La belle épopée des sushis de Jean-Marc  Willems ne fait donc certainement que commencer.  

 Attrap’Sushi : Rue de Tilff n° 64 à 4031 Angleur – Tel : 04/365.37.55 – www.attrapsushi.com


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑