Liège-Verviers

Radiance 35 : l’agence qui habille les villes de lumière

3 Minute(s) de lecture

Créée par l’architecte-urbaniste Isabelle Corten, l’agence d’urbanisme Radiance 35, basée à Liège, réalise des études sur la mise en lumière d’un site. Une rue, une place, une avenue, un arbre, prennent alors une autre dimension, se parent d’un supplément d’âme. Des compétences reconnues en Belgique, mais aussi à l’étranger.

Le parcours d’Isabelle Corten mérite un coup de projecteur. Après des études d’architecture à La Cambre, elle entame sa carrière en 1992 dans un bureau d’architecture à Bruxelles. « Celui-ci avait justement un projet d’éclairage, l’un des premiers plans lumière de la capitale, se souvient Isabelle Corten. La vie nocturne m’a intéressée. » A un point tel qu’elle décide de suivre des études spécialisées en urbanisme à l’ULB. « Mon sujet de mémoire de fin d’études portait sur la lumière et le sentiment d’insécurité. Il m’intéressait beaucoup. C’est ainsi que je suis tombée dans les dimensions de la nuit et de sa complexité. » En 2001, elle fonde sa société, Isabelle Corten, à Bruxelles. « J’ai commencé seule. Je réalisais des projets d’espace public de jour et d’autres de nuit. » En 2002, elle participe avec un concepteur lumière bruxellois, Jean-Pierre Majot, à un appel d’offres pour le Plan lumière de Liège, qu’ils remportent. « Cela nous a ouvert d’autres marchés. J’ai eu de plus en plus de projets d’éclairage de nuit. C’était la voie à prendre. » En 2007, elle déménage à Liège par  amour. La société s’y implante aussi. Une première personne est engagée. Isabelle travaille d’abord chez elle, puis en différents endroits. L’agence répond à l’appel d’offres de Liège Métropole Culture 2010. Le bureau s’agrandissant, en 2017 des locaux sont achetés quai Godefroid Kurth. La société prend alors le nom de Radiance 35 et emploie aujourd’hui 9 personnes.

Beau succès en Suisse

Isabelle Corten est membre de différents réseaux internationaux dont Luci (Lighting Urban Community International), un réseau de villes travaillant sur les territoires extérieurs. Elle suit et donne régulièrement des conférences. L’une de celles-ci, consacrée au Plan lumière de Liège et donnée à Genève il y a 15 ans, amène le premier contrat de Radiance 35 en Suisse. Le début d’une longue histoire car, depuis lors, l’agence liégeoise y réalise entre 30 et 40 % de son chiffre d’affaires. Elle est actuellement sur une dizaine de projets en Suisse, à Genève, Nyon, Carouges, Neufchâtel…, où elle se rend tous les quinze jours. Elle est également présidente de Concepteurs Lumière sans Frontières, une association de bénévoles qui intervient dans différents pays pour des formations sur la lumière, également membre d’un groupement de promotion de quartiers oubliés. « Cela nous a amenés à être reconnu en Europe pour nos spécificités d’urbanistes lumière et des affaires réalisées à 90 % pour le secteur public. »

Développement durable
Radiance 35 est spécialisée dans deux champs d’intervention. « D’un côté, le champ de l’urbanisme, les plans lumière pour lesquels l’agence réalise une analyse des territoires, des recommandations, des cahiers de programmation qui seront mis en œuvre dans les dix ans. D’un autre, les interventions concernant des projets jusqu’à la réalisation. Le projet patrimonial est la première demande des villes et communes. Nous recevons des demandes pour des quartiers, des ponts, parcs, bords de fleuve, grottes comme celles de Goyet. L’une de nos particularités est de développer deux aspects liés au développement durable : le pilier écologique avec le respect de la biodiversité et la notion de couloir écologique et de trame noire, ces territoires qui doivent être laissés dans le noir ou dans une relative obscurité, et la réflexion sur des territoires oubliés de quartiers sensibles pour une attention particulière sur l’éclairage. »

Radiance 35 a aussi développé des outils participatifs de sensibilisation à différentes problématiques et qui font sa spécificité dans le monde de l’éclairage européen. L’agence compte à présent 2 directrices à Liège, ce qui permet à Isabelle Corten d’aller sur chantiers et d’être l’ambassadrice de Radiance 35 à l’étranger. La Cité ardente n’est pas oubliée pour autant. « Nous travaillons actuellement sur le site de Bavière, les arrêts du futur tram, un projet à Cheratte. On revient à Liège ! »

Radiance 35 : Quai Godefroid Kurth, 22 à 4020 Liège – Tel : 04/221.21.02 – info@radiance35.eu www.radiance35.eu

136 posts

À propos de l’auteur
Journaliste
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

John Cockerill accueille le peloton de The Sun Trip, le tour d’Europe à vélo solaire

1 Minute(s) de lecture
John Cockerill a accueilli ce vendredi 11 juin 2021 en son siège de Seraing le peloton de The Sun Trip, le tour d’Europe…
Liège-Verviers

Une première en Wallonie : un incubateur pour entrepreneuses et entrepreneurs issus de l’immigration

3 Minute(s) de lecture
Ce 10 juin, l’asbl liégeoise Interra a lancé la première structure de sensibilisation et d’accompagnement entrepreneurial à destination du public primo-arrivant en Wallonie. Son objectif ?…
Liège-Verviers

Dr. Clyde’ Distillery : premier producteur de rhum wallon

2 Minute(s) de lecture
La première production de rhum wallon a vu le jour en 2016 à Seraing. Pierre-Yves Smits et Olivier Fossoul y ont fondé…