Brabant wallon

GRANDO : développeur de solutions techniques à base de matériaux synthétiques

2 Minute(s) de lecture

L’entreprise Grando, membre de la CCIBW, 10è au classement 2021 des « moyennes entreprises » des Gazelles Trends, a été fondée en 1946, à Bruxelles.

Aujourd’hui, les associés Yves Charlier et Hugues Callens en assurent le développement depuis Nivelles où sont désormais installées les infrastructures de la société qui ne cesse de croitre… 

« Nous nous sommes spécialisés dans la transformation à façon de matériaux techniques, principalement des matériaux normés tels que matériaux cellulaires et caoutchouc, les plastiques, les composites les feutres», expliquent nos interlocuteurs. 

En Europe, Grando est l’une des rares sociétés à fournir des produits dans les 5 familles de matériaux pour le secteur ferroviaire en conformité avec les nouvelles normes européennes de ce secteur représentant plus de 50% de son activité.

« Le reste est représenté par les engins de génie civil et les machines agricoles – 15% du CA -, le secteur du luxe – environ 15% également -, divers secteurs de l’industrie : automobile, bâtiment, emballages techniques, etc. », détaille Yves Charlier.

Les domaines d’applications des produits de Grando sont donc larges et variés et ces derniers assurent diverses fonctions, comme l’isolation thermique, acoustique, l’étanchéité, la protection contre les chocs,…

Sur mesure…

A Nivelles, sur 7000 m2 d’espaces d’atelier, stockage, bureaux, une quarantaine de personnes se mettent à la disposition des clients existants, souvent fidélisés depuis de longues années, afin de les épauler dans la réalisation de leurs nouveaux projets.

« Nous avons des demandes parfois vraiment spécifiques, comme des pièces de sous-marins pour la Défense nationale… Mais, en fait, nous ne faisons jamais que du « sur mesure », sur base des plans fournis par les clients, dans le matériau choisi par ces derniers, en nous conformant bien entendu strictement au cahier des charges », assurent les 2 associés.

Au nombre des réalisations de Grando, dans un secteur de niche, les pièces pour bagagerie de luxe commandées par Louis Vuitton. « Pour eux, nous avons réalisé des projets très compliqués, nécessitant un gros travail de mise au point, souvent pour le garnissage intérieur des bagages… mais pas uniquement. En fait, notre ambition est d’offrir une réponse globale à tous nos clients, quelle que soit la demande dans l’une des 5 familles de matériaux pour lesquels nous sommes spécialisés », explique Yves Charlier.

CA doublé en 6 ans

Grando est 10è dans le classement des « Moyennes Entreprises » de Trends Tendances. Une reconnaissance à laquelle les dirigeants de la société ne s’attendaient pas, même s’ils révèlent que son chiffre d’affaires a quand même… doublé ces 6 dernières années, passant de 6.000.000 à 12.000.000 d’euros. 

« Certes, le COVID est quand même passé par là et nous avons eu un été très calme. Mais nous nous sommes redressés au dernier trimestre 2020 et, ce 1ertrimestre 2021, nous avons retrouvé nos chiffres d’avant la crise »,se réjouit Hugues Callens.

Grando a donc de bonnes raisons d’espérer récupérer à plus long terme sa vitesse de croisière et entend bien continuer à exporter.

80% de ses produits sont en effet destinés principalement au marché européen, la France en tête, mais également à d’autres continents, l’Asie, l’Afrique ou l’Amérique.

GRANDO – Rue du Commerce, 14 à 1400 Nivelles – 067 89 48 48 www.grandogroup.com

Membre Chambre de Commerce & d’Industrie du Brabant wallonwww.ccibw.be

194 posts

À propos de l’auteur
Rédactrice en chef (Brabant wallon - Hainaut - Wallonie picarde)
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Brabant wallon

EASI : 4è place parmi les meilleurs employeurs européens !

2 Minute(s) de lecture
 Ce mardi 21 septembre avait lieu la cérémonie organisée par l’institut Great Place to Work pour désigner les meilleurs employeurs au niveau…
Brabant wallonWallonie

Formation Forem/Ores débouchant sur engagements immédiats de "dessinateurs réseaux"

1 Minute(s) de lecture
Le Forem et ORES offrent la possibilité à des demandeurs d’emploi de se former au métier de dessinateur de réseaux de distribution….
Brabant wallon

MOBIBW : la mobilité autrement...

2 Minute(s) de lecture
La Semaine de la Mobilité en Wallonie touche à sa fin. Cette année, le focus a été porté sur l’intermodalité… De plus…