Brabant wallonLiège-Verviers

Maniet : 120 ans et de beaux projets de développement pour l’acteur belge du commerce de la chaussure…

2 Minute(s) de lecture

Maniet, un acteur belge important du commerce de la chaussure, fête cette semaine ses 120 ans.

Maniet, ce sont aujourd’hui 29 magasins, plus d’un million de paires de chaussures vendues par an et près de 270 employés en Wallonie, à Bruxelles et au Grand-Duché de Luxembourg. Et l’ambition de se développer en province de Liège.

En 2017, l’entreprise s’installait à Nivelles dans des infrastructures s’étendant sur 13.000 m2 et englobant les bureaux et l’espace logistique. Les bâtiments flambant neufs de Nivelles Sud lui permettaient de doubler la superficie dont la société disposait sur son ancien site, à Wavre.

En 2018, Allison Vanderplancke succédait à son père et devenait CEO de Maniet Luxus, prompte à détecter les opportunités et à relever, avec sa société, les défis de son époque.

Allison Vanderplancke, CEO Maniet

Celle qui avait repris les rênes de l’entreprise familiale un an avant la pandémie confiait d’ailleurs à Bruno Wattenbergh dans les “Acteurs de l’Eco”, en 2021, que la crise avait accéléré de 5 ans le développement digital de la société.

Maniet est une société qui avance d’un bon pas, et s’adapte aux réalités et habitudes de son public. Par exemple, en 2017, son e-shop devenait “responsive” et présentait de nouvelles fonctionnalités.

Pour les prochaines années, Maniet souhaite renforcer sa présence en région de Liège et au Grand-Duché de Luxembourg, avec l’ambition d’ouvrir 10 boutiques d’ici 2030…

Et le développement de la société familiale ne cessera de se poursuivre encore, notamment en province de Liège et au Grand-Duché du Luxembourg, avec une volonté d’ouvrir 10 boutiques d’ici 2030.

Sa stratégie de présence sur les territoires en expansion sera aussi renforcée, tant via les boutiques que par une approche phygitale. 

5 générations !

A l’heure actuelle, 6 personnes de la famille travaillent au sein du groupe Maniet-Luxus, au travers 3 générations :

Jacques Maniet, au sourcing avec son petit fils, Arnaud ; Pascale Maniet, aux achats avec sa fille Amandine, George Vanderplancke, au développement et enfin Allison, CEO de Maniet.

Avant eux, Eugène et Eveline puis Franz et Francine furent les deux premières générations aux manettes de Maniet.

Avec 5 générations représentées dans le groupe, Maniet est vraiment ce que l’on peut appeler une entreprise familiale !

L’e-commerce du groupe réalise un chiffre d’affaires qui le classe parmi les 5 meilleurs magasins et les ventes en ligne ont un impact direct sur les achats en magasin. 

Eco-responsabilité

Nos valeurs sont pleinement ancrées dans les enjeux actuels, notamment en termes de responsabilité environnementale. Chez nous, les consommateurs peuvent acheter en toute conscience grâce à un éco-score“, souligne Allison Vanderpancke.

Depuis 2021, Maniet a en effet développé son approche de l’éco-score dans tous ses magasins, permettant de noter l’impact global d’une nouvelle paire de chaussures afin d’acheter en toute conscience.  

Beaucoup d’opérations RSE sont d’ailleurs en cours dans la société, dont l’opération « Seconde Vie » ,  une collecte menée en septembre 2023 en collaboration avec les Petits Riens qui permit de récolter plus de 7 000 paires de chaussures en seulement 5 jours…

Chaussures Maniet – Siège social : Av. Thomas Edisson, 111 à 1400 Nivelles – http://www.shop.maniet.be

357 posts

À propos de l’auteur
Rédactrice en chef (Brabant wallon - Hainaut - Wallonie picarde)
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

L’entreprise Schreiber surfe sur les J.O. à …Tahiti

1 Minute(s) de lecture
La société Schreiber a décroché un contrat avec les organisateurs de Paris 2024 pour installer des chapiteaux en Polynésie à… Tahiti ! Cette…
Liège-Verviers

SERIE D’ETE - Une activité sportive pour une planète plus propre

3 Minute(s) de lecture
‘Ces entreprises qui font vivre le sport’. Euro de football, JO, Paralympics… : 2024 est une année sportive. L’opportunité de lever le…
Liège-Verviers

La chocolaterie Galler se «belgicise» davantage

3 Minute(s) de lecture
Galler, la chocolaterie basée à Vaux-sous-Chèvremont, vient d’annoncer une augmentation de capital significative de 12,6 millions d’euros. « Bien que la nationalité d’une…