Wallonie

Situation de la demande d’emploi en Wallonie (fin octobre 2023)

3 Minute(s) de lecture

  • Le nombre de chômeurs indemnisés continue de diminuer (-2,9%) et il en va de même pour les jeunes en stage d’insertion (-15,2%).
  • Le taux de la demande d’emploi s’établit à 14 % à fin octobre 2023.
  • Le Forem a par ailleurs diffusé plus de 38.145 offres d’emploi (dont 27% sont des CDI) durant le mois écoulé.

A la fin de ce mois d’octobre, la Wallonie comptait 227.116 demandeurs d’emploi inoccupés. Ce nombre comprend 116.050 demandeurs d’emploi demandeurs d’allocations[1] et 37.642 jeunes en stage d’insertion professionnelle[2]. S’ajoutent 24.651 demandeurs d’emploi inscrits obligatoirement[3] et 48.773 demandeurs d’emploi inscrits librement[4].

Parmi ces 227.116 demandeurs d’emploi inoccupés :

  • 53 % sont des hommes ;
  • 21 % sont âgés de moins de 25 ans, 24 % ont 50 ans et plus ;
  • 41 % sont au plus diplômés de l’enseignement secondaire du 2ème degré ;
  • 25 % sont inoccupés depuis moins de six mois et 43 % depuis deux ans et plus.

Le taux de la demande d’emploi s’établit à 14% à fin octobre 2023.

Écart mensuel 

A la fin du mois d’octobre, la demande d’emploi se maintient à un taux quasi identique à celui de septembre 2023 (35 personnes de moins).

Entre fin septembre et fin octobre 2023, le recul du nombre de demandeurs d’emploi demandeurs d’allocations (- 2.452 personnes) a été contrebalancé par la hausse des jeunes en stage d’insertion (+ 1.744 personnes).

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits obligatoirement évolue relativement peu d’un mois à l’autre (+ 0,6 %, soit 159 personnes de plus). Enfin, le nombre de personnes librement inscrites augmente de 1,1 % en un mois, soit 514 personnes de plus.

Ecart annuel

À un an d’écart, le nombre de demandeurs d’emploi inoccupés a connu une hausse de 6,3 %. Cela représente une augmentation de 13.501 personnes à un an d’intervalle mais qui est principalement due au maintien automatique dans la catégorie de personnes librement inscrites depuis le 1er janvier 2022.

Ainsi l’analyse détaillée de la demande d’emploi entre octobre 2022 et octobre 2023 démontre que les autres catégories sont en recul comparé à l’an dernier. 

  • Le nombre de chômeurs indemnisés (« demandeurs d’emploi demandeurs d’allocations ») par rapport à l’an dernier diminue de 2,9 %, soit 3.468 personnes de moins en demande d’allocations qu’à fin octobre 2022.
  • Le nombre de jeunes en stage d’insertion diminue de 15,2 %, soit 6.741 personnes de moins.

(Pour rappel, les jeunes en stage d’insertion dont la durée d’inscription au Forem est supérieure à 18 mois consécutifs sont à présent repris dans la catégorie des personnes librement inscrites).

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits obligatoirement reste quasi stable (- 0,1, %, soit 37 personnes de moins à un an d’écart).

Diffusion d’offres d’emploi

Au cours du mois d’octobre 2023, le Forem a diffusé 38.145 offres d’emploi (ce volume ne comprend pas les 10.247 offres émanant d’autres services publics de l’emploi et relayées par le Forem en septembre).

Les métiers suivants ont été les plus recherchés dans le courant du mois d’octobre : 

  • Conduite de transport de marchandises sur longue distance
  • Promotion des ventes
  • Opérations administratives
  • Maintenance électrique
  • Magasinage et préparation de commandes
  • Installation et maintenance électronique
  • Mécanique automobile et entretien de véhicules
  • Installation et maintenance d’équipements industriels et d’exploitation
  • Assistanat en ressources humaines
  • Soudage manuel 

[1] Le taux de la demande d’emploi correspond au nombre de demandeurs d’emploi inoccupés divisé par la population active.


[1] Les demandeurs d’emploi non liés par un contrat de travail et bénéficiant d’allocations de chômage ou d’insertion ;

[2] Les jeunes en période de stage d’insertion professionnelle après leurs études ;

[3] Les chômeurs exclus ou suspendus du bénéfice des allocations de chômage et les personnes présentées par les Centres Publics d’Action Sociale.

[4] Les demandeurs d’emploi qui n’entrent pas dans une des trois catégories précitées mais qui peuvent néanmoins continuer de bénéficier de tous les services de l’office public de l’emploi.

4424 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Wallonie

Le consommateur belge achète consciemment des aliments et boissons belges

2 Minute(s) de lecture
Comment le Belge perçoit-il les aliments et boissons belges ? C’est ce qu’iVOX a cherché à savoir en réalisant une enquête auprès…
Wallonie

162 fonctions critiques et métiers en pénurie recensés par le Forem...

4 Minute(s) de lecture
Le Forem vient d’établir la liste 2024 des fonctions critiques et des métiers en pénurie. Cette année, 162 métiers composent la liste, soit…
Wallonie

Demande d'emploi en Wallonie : situation fin juin...

3 Minute(s) de lecture
En juin, le nombre de demandeurs d’emploi demandeurs d’allocations (DEDA) diminue toujours sur base mensuelle (- 1,3 %) et annuelle (- 5,3 %). …