Lg-Verviers

Publié le 11-09-2020 | CP.

Un service traiteur d’un nouveau genre débarque à Liège

Charlotte Beckers est une jeune entrepreneuse belge de 34 ans qui aime se lancer de nouveaux challenges. Alors que son premier service traiteur événementiel à succès « Fines Herbes » subissait les conséquences du Coronavirus, Charlotte a fait de cette épreuve une opportunité en se lançant un nouveau défi. Elle allait réinventer le service traiteur. C’est ainsi qu’est né Yumee ! Zoom sur l’histoire de Charlotte et sur ce nouveau concept traiteur liégeois…

Quelle est ton expérience dans le service traiteur ?

Diplômée en gestion hôtelière, j’ai travaillé 8 ans dans le servicetraiteur événementiel où j’ai pu acquérir de l’expérience auprès detraiteurs réputés de la province de Liège.
Il y a trois ans, j’ai fait le grand saut ! Je me suis lancée à moncompte en créant la société Fines Herbes, un service traiteur haut de gamme pour les événements d’entreprises de petite, moyenne et de grande ampleur.
J’ai eu l’occasion de gérer de gros événements au niveau catering, comme les 24 h de Spa-Francorchamps en 2016, le Bourget à Paris pour l’AWEX ou encore les 6 h de Spa. Je me suis également occupée de banquets de 10 à 1 000 invités, lors desquels j’engageais parfois jusqu’à 80 freelances et intérimaires du secteur Horeca.
J’avais réussi à monter mon activité seule et je me sentais fière d’être parvenue à ce niveau grâce à des années de travail. La situation était d’autant plus dure à accepter du fait que mon activité fonctionnait très bien avant la crise sanitaire.

Comment la crise du coronavirus a affecté ton entreprise Fines Herbes ?

Depuis le mois de mars, nous n’avons plus fait aucun événement. Le personnel est au chômage, l’entreprise ne génère plus aucun revenu et nous avons évidemment toujours autant de charges à payer. L’activité est à l’arrêt complet, aussi bien pour le personnel, que pour les fournisseurs et les clients.
Mais hors de question de me démonter ! Mon envie d’entreprendre et d’offrir du plaisir est plus forte que tout. Vous connaissez le proverbe : « Tout est possible à qui rêve, ose, travaille et n’abandonne jamais » de Xavier Dolan ? C’est ma devise dans la vie.
Certains diront que créer une nouvelle entreprise en pleine crise économique est une idée folle. En tant qu’épicurienne et amoureuse du bien-manger, j’avais envie de recréer la convivialité, le partage et la facilité autour d’un bon repas. J’ai réfléchi aux différentes possibilités pour renouveler le service traiteur événementiel, et c’est ainsi que Yumee est né.

Peux-tu résumer le concept de Yumee en quelques mots ?

Yumee est le premier site e-commerce en Wallonie qui permet de commander un « événement en ligne ». Sur notre site, les internautes ont la possibilité de se faire livrer à domicile des coffrets repas spécialement créés pour des events privés et professionnels. Ils peuvent faire leur choix parmi notre sélection de box : amuse-bouches, buffets, barbecue, desserts, lunch box. Tout est cuisiné par des chefs de façon à ce que les hôtes puissent profiter de leur soirée.

Même en période difficile, nous souhaitons recréer le partage autour d’une bonne tablée ! Parce qu’ensemble, tout est possible. Et finalement, j’ai voulu créer un concept respectueux de mes valeurs environnementales. C’est pourquoi nous visons également le zéro-déchet en livrant nos plats dans des boîtes recyclables.

Le mot de la fin?
Je suis très heureuse d’avoir surmonté les challenges de ce début d’année 2020 et d’avoir trouvé la force d’avancer et de décrocher de nouvelles opportunités. Je suis impatiente de découvrir comment va évoluer Yumee.  En tout cas, les premiers retours sont très encourageants ! Comme quoi, avec une bonne dose d’envie, de créativité et de travail, on peut créer de beaux projets.


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑