Liège-Verviers

L’actionnariat du bureau greisch désormais détenu par 20% de son personnel

2 Minute(s) de lecture

Le bureau greisch a annoncé la nomination de 23 nouveaux associés portant ainsi à 45 le nombre d’actionnaires. Actuellement, c’est donc 20% du personnel qui détient l’ensemble de l’actionnariat.

Depuis sa création en 1959, le bureau greisch a toujours voulu que son actionnariat soit détenu exclusivement par les membres de l’équipe. Après le décès de René Greisch, fondateur du bureau, Jean-Marie Cremer, Raymond Louis, Vincent de Ville et Clément Counasse ont formé l’équipe d’associés fondateurs de GCE dans sa forme « presque » actuelle.

En 2005, quelques jeunes collaborateurs ont intégré l’équipe, passant à 7 associés, puis à 13 en 2010, à 22 jusqu’à il y a peu et 45 aujourd’hui. Le conseil d’administration a porté son choix sur 23 collaborateurs investis dans le développement et dans l’organisation du bureau, désireux de porter des projets d’importance et de technicité croissantes, avec un leadership orienté solutions qu’ils ont déjà pu démontrer à plusieurs reprises.

« Intégrer ces collaborateurs dans la communauté d’associés fait partie de la stratégie de croissance ambitieuse du bureau et confirme sa volonté de valoriser et conserver ses talents en leur proposant de s’investir pour développer des projets à la hauteur de leurs ambitions », explique Luc Demortier, administrateur au bureau greisch.

Le nombre de collaborateurs est passé de 123 en 2006, à 171 en 2015 et à 209 en 2018 pour atteindre 220 en septembre 2020. Et plus de 10 profils spécifiques sont encore actuellement recherchés, tant pour les bureaux de Liège que de Bruxelles et de Luxembourg.

« Aujourd’hui, c’est donc 20 % du personnel qui détient le capital du bureau. Avec cet actionnariat totalement privé, exclusivement dans les mains du personnel, le bureau greisch garantit le maintien, le respect et le développement de ses valeurs et de ses engagements, ainsi que de ses compétences techniques. Il assure également sa totale indépendance et sa pérennité financière », souligne encore Luc Demortier.

D’autre part, pour mieux rencontrer les nouveaux enjeux et les demandes de ses clients, pour encore développer son attractivité et le marché de demain, le bureau a réorganisé son organigramme et procédé à la désignation de nouveaux responsables de cellule, chef d’équipe, chefs de projet et directeurs de projets. « Nous sommes particulièrement fiers de l’implication de l’ensemble de nos collaborateurs dans les projets et le développement de notre bureau, dans le respect de nos valeurs et de nos engagements. A tous, nous disons merci », conclut Luc Demortier.

4416 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

SERIE D’ETE - Une activité sportive pour une planète plus propre

3 Minute(s) de lecture
‘Ces entreprises qui font vivre le sport’. Euro de football, JO, Paralympics… : 2024 est une année sportive. L’opportunité de lever le…
Liège-Verviers

La chocolaterie Galler se «belgicise» davantage

3 Minute(s) de lecture
Galler, la chocolaterie basée à Vaux-sous-Chèvremont, vient d’annoncer une augmentation de capital significative de 12,6 millions d’euros. « Bien que la nationalité d’une…
Liège-Verviers

Table ronde : générations croisées en entreprise, risques ou opportunités ?

14 Minute(s) de lecture
C’est une préoccupation pour de nombreux responsables RH: comment faire coexister les générations au sein des entreprises. Cultures différentes, expériences variées, comportements…