Liège-Verviers

Amos participe à la conception du télescope géant ELT, le plus grand actuellement en construction

2 Minute(s) de lecture

Voilà une nouvelle référence d’envergure pour la société liégeoise Amos : la spécialiste des télescopes d’astronomie professionnels dans le monde entier est en effet impliquée dans le nouveau télescope ELT en sous-traitance de l’entreprise italienne Cimolai S.p.A.
L’Extremely Large Telescope (ELT) est un télescope géant construit par l’Observatoire européen austral (ESO) au Chili. Ce télescope est le plus grand parmi les télescopes de nouvelle génération en cours de construction. Ses dimensions sont impressionnantes : le miroir principal du télescope aura un diamètre d’environ 39 m et sera composé de 798 miroirs hexagonaux de 1,45 m d’un coin à l’autre. Ce gigantesque télescope est un véritable défi technologique. Imaginez avoir placé environ la moitié d’un terrain de football sur une structure capable de le déplacer entre une position horizontale et une position verticale, tout en maintenant avec une précision de l’ordre du micromètre un miroir secondaire de 4 m à 30 m au-dessus de lui.

« Amos est fier d’avoir été sélectionné pour contribuer à ce projet phare. Il s’agit d’une reconnaissance de notre expertise en matière de télescopes astronomiques » souligne Xavier Verians, directeur commercial d’Amos. Nos ingénieurs ont été ravis de travailler sur la conception de la structure principale du plus grand télescope en cours de construction dans le monde. La réussite de cette revue de conception finale est également un témoignage du travail accompli. »

Cimolai S.p.A. est une entreprise générale italienne, leader mondial dans le domaine des structures en acier et de la mécanique, qui dirige le consortium ayant remporté le contrat pour la conception, la fabrication, le transport, la construction, le montage sur site et la vérification de la structure principale du télescope et du dôme de l’observatoire. Ce contrat est le plus important de l’histoire de l’ESO. Après la revue de conception finale du dôme et du bâtiment auxiliaire, le consortium a passé avec succès la revue de conception finale de la structure principale du télescope.

Amos a été impliqué dans le projet pour soutenir les équipes d’ingénierie de Cimolai S.p.A. dans des domaines d’expertise spécifiques dans le secteur des technologies de télescopes, principalement liés à l’ingénierie mécatronique et de systèmes.
Amos est en effet mondialement connu pour son expertise dans la conception, la fabrication, l’intégration et l’installation de télescopes d’astronomie professionnels dans le monde entier. Amos a déjà des références au Chili pour plusieurs télescopes européens, à Hawaï, sur le continent américain, en Espagne, dans les îles Canaries et plusieurs télescopes en Inde entre autres.
L’entreprise liégeoise installe actuellement un télescope de 4 m en Turquie et un télescope de 2,5 m en Inde.

(Illustration: représentation artistique du futur télescope ELT – crédit : ESO).


3744 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-VerviersNamur

L’Université de Liège tend la main aux entreprises

2 Minute(s) de lecture
Pionnière en matière de transfert de technologies dès 1989 avec le lancement de l’Interface Entreprises-Université, l’Université de Liège (ULiège) se donne un…
Liège-Verviers

Quelles tendances en matière d’architecture et d’urbanisme à Liège ?

1 Minute(s) de lecture
L’appel à candidature de la 24e édition du Prix de l’Architecture et de l’Urbanisme de la Ville de Liège s’est clôturée le…
Liège-Verviers

Myocène franchit un pas déterminant dans son développement en faveur des sportifs

1 Minute(s) de lecture
La jeune entreprise liégeoise Myocène, qui a mis au point le premier dispositif au monde de mesures objectives de la fatigue musculaire,…